ADR et VIE : Vous Achetez Ces Deux Classes d’Actifs En Bourse? Vous Ne Devriez Peut-être Pas

ADR et VIE, kézako? Vous achetez peut-être déjà, sans même le savoir, ce type de produits. J’explique rapidement dans cet article pourquoi cela peut être une mauvaise idée et pourquoi vous devriez plutôt investir dans des actions “pures”.

Évitez les ADR

ADR signifie American Depositary Receipt. C’est en quelque sorte un certificat émis par une banque américaine pour répliquer les actions qui ne cotent pas en direct sur le New-York Stock Exchange (NYSE).

Exemple : GlaxoSmithKline, société anglaise, est un ADR si vous l’achetez sur la bourse américaine.

Ces ADR vous permettent de bénéficier de la même hausse que l’action sous-jacente, ainsi que de ses dividendes, et vous octroie même le droit de participer aux Assemblées Générales.

Mais un ADR n’est pas une action. Cela ressemble à une action, ça en a le goût et l’odeur, mais ce n’est pas une action.

Mieux vaut les éviter autant que faire se peut, surtout que certains courtiers facturent des frais mensuels de détentions d’ADR, et ceux-ci sont souvent affichés en tout petits caractères…

Retenez qu’en général, il vaut mieux éviter de posséder un produit structuré quand on peut acheter une action “pure”.

Pour ceux que ça intéresse, voici la liste complète des ADR d’actions françaises qui cotent sur le New-York Stock Exchange et la liste complète des ADR d’actions belges.

NEWSLETTER GRATUITE

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter dans votre boîte mail et être notifié des nouveaux articles.

Consultez notre politique de confidentialité

Évitez les VIE

Un VIE signifie Variable Interest Entity. Il s’agit d’un montage financier qui fournit à l’acheteur un certificat, et non pas une action, qui donne droit à une participation aux bénéfices d’une société écran qui a été créée avant l’introduction en bourse de la structure.

Vous vous dites peut-être, très bien mais ça ne me concerne pas, je ne possède pas de VIE…

Continuez votre lecture jusqu’au bout, car vous risquez d’être surpris.

Le plus gros problème est que le VIE ne donne droit qu’aux bénéfices et à rien d’autre. Cela signifie que si la société est dissoute, le possesseur d’un VIE ne peut revendiquer un quelconque actif : il n’a droit à rien.

Le VIE n’octroie en outre pas de droit de vote aux Assemblées Générales.

Les sociétés chinoises qui cotent aux États-Unis sur le New-York Stock Exchange (NYSE) utilisent ce genre de structure juridique.

Exemple : si vous achetez des ADR d’Alibaba (BABA) ou de Tencent (TCEHY) sur la bourse américaine, ou même sur la bourse de Hong-Kong, vous achetez en réalité un certificat d’Alibaba Group Holding Limited, une société écran basée aux Îles Caïmans, et qui vous donne droit à une participation aux profits de l’entité réelle d’Alibaba.

Alipay est un service de paiement d'Alibaba, qui est à la fois un ADR et un VIE sur la bourse américaine
Alipay, le service de paiement d’Alibaba

Conclusion

Rassurez-vous, les ADR et les VIE ne sont ni des arnaques ni des produits dérivés ultra-risqués. Ils ajoutent néanmoins une certaine part d’incertitude par rapport à la possession des titres officiels d’une société, c’est-à-dire d’actions pures, et peuvent augmenter inutilement les frais mensuels sur votre compte-titres.

En bourse il convient de toujours rester le plus rationnel possible : privilégiez donc des actions classiques plutôt qu’un certificat ou un montage financier.

Avertissement : Cette analyse est une indication, et aucunement un conseil d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 489 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 489 abonnés, inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter.

Newsletter garantie sans spams. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’infos.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Cher Nathanael,

    Auriez-vous connaissance d’un ETF qui possède Alibaba et Tencent directement à la bourse Hong Kong, éventuellement ?

    Je me posais déjà cette question dans l’optique de diminuer l’exposition à l’USD, et votre article donne une raison de plus de rechercher les actions “pures”.

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.