Comment sécuriser ses cryptomonnaies facilement?

Comment sécuriser ses cryptomonnaies

Tout investisseur en cryptomonnaies un minimum sérieux s’est déjà posé la question : comment sécuriser ses cryptomonnaies?

Dans le domaine des cryptomonnaies, les piratages sont en effet courants. Très courants même. Il existe peu de législations et les hackers ont peu de chance de se faire prendre. Ils s’en donnent donc à coeur-joie pour vous voler vos biens digitaux.

Actuellement, le réseau social Twitter est noyé sous les escroqueries à la fausse identité. Un exemple récent avec une arnaque instaurée via un faux compte d’Elon Musk, le CEO de Tesla et Paypal. Le hacker a tout simplement créé un faux compte au nom d’Elon Musk avec la photo originale de celui-ci. Il a alors simplement posté un message annonçant : “je distribue 3 à 20 Ethereum à toutes personnes qui me versera entre 0,3 à 2 Ethereum“. Pour parfaire sa crédibilité, le pirate a répondu à un message d’Elon Musk (le réel), rendant son message visible par ses millions de followers.

Certes, le compte du hacker n’était pas “certifié par Twitter” comme celui du vrai Elon Musk. En outre, il comportait deux M au lieu d’un seul. Mais cela n’a pas empêché 83 personnes de se laisser prendre au piège. L’usurpateur a ainsi empoché la coquette somme de plus de 45.000 dollars en quelques heures.

Voici un screenshot de cette arnaque, le compte du haut étant celui d’Elon Musk :

Arnaque Twitter, faux compte d'Elon Musk

Comment on vous vole vos cryptomonnaies

Mais l’escroquerie n’est pas la seule façon d’agir des hackers. Ceux-ci utilisent aussi toute une panoplie de moyens techniques pour infiltrer votre PC et vous dérober vos précieux tokens. Cela va du simple virus au malware, en passant par le keylogger.

Un keylogger est un programme qui s’exécute à votre insu et enregistre tout ce que vous tapez au clavier. Il permet au criminel de recevoir vos logins et mots de passe. Il volera aussi la plupart des fichiers importants sur votre PC. Par exemple, le fichier Keystore/JSON que vous utilisez pour vous connecter à votre portefeuille sur MyEtherWallet.

Inutile de vous préciser qu’une fois en possession de votre mot de passe et de ce fichier, le hacker fera ce qu’il veut de vos cryptomonnaies. Ce n’est donc pas une méthode de connexion fiable. N’oubliez pas en effet que les antivirus ne détectent pas tous les malwares, et encore moins les plus récents.



Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Il faut donc trouver une méthode ultra sécurisée et fiable pour s’y connecter. Cette méthode miracle se trouve sous la forme d’un “portefeuille hardware“. C’est en quelque sorte un coffre-fort digital. Remarque importante : ce coffre-fort ne stocke aucune de vos cryptomonnaies. Il permet simplement de se connecter à votre portefeuille, de façon sécurisée.

Les portefeuilles hardware les plus connus du marché sont le Digital Bitbox, le Yubikey, le Trezor ou le Ledger Nano S. C’est ce dernier, le Ledger Nano S, que j’ai choisi pour sécuriser mes tokens. Il s’agit simplement le meilleur portefeuille disponible sur le marché. Il est légèrement plus coûteux que les autres, mais vos précieuses cryptomonnaies le méritent bien.

Une fois en possession du Ledger, quiconque voudra accéder à votre portefeuille devra posséder ces trois éléments à la fois :

Votre Ledger en lui-même ;

Le code PIN que vous lui aurez attribué ;

Accéder à vos tokens est donc très difficile car le pirate devrait opérer à la fois sur le plan du virtuel et du réel. Et même dans ce cas, il doit encore posséder son code PIN de 8 chiffres.

On peut stocker du Bitcoin et de l’Ethereum dans le Ledger. On peut aussi y stocker du Ripple, ainsi que tous les “altcoins”. En gros, on peut donc y stocker 99% des cryptomonnaies disponibles sur le marché. Comme je le disais plus haut, “stocker” n’est pas vraiment le terme adéquat. Le portefeuille hardware n’est qu’une porte d’entrée vers vos tokens, qui se trouvent toujours sur la blockchain.

Configurer son Ledger Nano S

A la première utilisation, il vous demandera d’entrer un code PIN. Retenez-le bien. Ensuite, le Ledger vous demandera de noter sur une feuille de papier une suite de 24 mots. Ces 24 mots constituent votre roue de secours qui vous permettra d’entrer dans le Ledger au cas où vous perdez votre code PIN. Cette suite de mots peut aussi servir à reconfigurer un Ledger tout neuf au cas où le précédent subirait des dommages (feu, eau, etc).

Vous comprendrez donc qu’il est impératif de cacher cette feuille de papier quelque part chez vous, en lieu sûr. N’importe qui en possession de cette série de 24 mots peut accéder à votre portefeuille, et transférer vos cryptomonnaies n’importe où.

Après la configuration, je vous conseille ensuite de télécharger et d’installer les applications Google Chrome suivantes : Ledger Wallet Ethereum et Ledger Wallet Bitcoin. Ce sont des applications officielles de Ledger qui vous permettront de vous connecter très facilement à vos portefeuilles. Vous les trouverez dans le Chrome Web Store.

Le gros avantage d’un portefeuille hardware comme le Ledger Nano S est qu’il est impossible de vous voler vos cryptos sans le contrôler physiquement. Une fois votre portefeuille Ledger créé sur la blockchain, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles. Vous saurez que, quoi que vous fassiez, une fois votre Ledger déconnecté de votre ordinateur, votre portefeuille sera totalement inaccessible.

Dernier conseil : n’achetez jamais un portefeuille hardware d’occasion, vous pourriez avoir de mauvaises surprises…

TransactionBourse offre gratuitement des articles premium. Si vous voulez soutenir ses rédacteurs bénévoles, vous pouvez leur offrir un café via un don Paypal :

Comment sécuriser ses cryptomonnaies facilement?
5 (100%) 3 votes

Ne ratez aucune opportunité !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir les dernières analyses.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

A propos Nathanael Dumortier 58 Articles
Nathanaël Dumortier est un investisseur moyen/long terme en actions et trackers. Il se base surtout sur l'analyse fondamentale pour faire ses achats sur le marché.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*