Courtier Lynx : Qu’en Penser? Voici Mon Avis Et Les 10 Avantages De LYNX BROKER

Le courtier Lynx n’est pas le plus connu sur la scène européenne mais y exerce malgré tout ses activités depuis 2006. LYNX BROKER (son nom exact) est actif dans plusieurs pays européens, notamment aux Pays-Bas, en Belgique, en France ou encore en Suisse. Mais que vaut exactement ce courtier? Voici un petit résumé des points forts et des points faibles de la plateforme.

Si vous êtes Français, vous avez le choix entre un grand nombre de courtiers différents. Si vous êtes Belge par contre, le choix des courtiers bourse est plus limité : DEGIRO, Binckbank, Keytrade Bank, Bolero, Trading212 et LYNX BROKER.

Attention, je parle ici uniquement des courtiers spécialisés en bourse, et pas des banques traditionnelles qui facturent des frais prohibitifs ou des néo-banques qui permettent de faire des folies comme acheter des fragments d’actions.

Le choix étant assez restreint, certains investisseurs Belges finissent par tester tous les courtiers disponibles. C’est ainsi que j’ai ouvert mon compte chez Lynx pour la première fois il y a à peine deux ans.

Au niveau de la sécurité des actifs, LYNX BROKER est inscrite au registre de la Banque de France et contrôlée par l’Autorité des Marchés Financiers des Pays-Bas, et par la Banque des Pays-Bas.

Lire aussi : DEGIRO, Toujours Aussi Bon En 2021 ? Mon Avis Après 4 Ans d’Utilisation

Lynx ou Interactive Brokers?

Il faut savoir que Lynx est en quelque sorte une “surcouche” du plus gros courtier international : Interactive Brokers.

Les ordres sont donc exécutés par ce dernier, et Lynx prend une commission au passage, c’est pour cela que la majorité des ordres sont légèrement plus chers que sur Interactive Brokers.

Vous me direz, alors pourquoi ne pas ouvrir directement un compte chez IB? Et bien, Lynx est plus spécialisé localement. C’est ainsi que, selon que vous ouvrez un compte chez Lynx Belgique, vous obtiendrez des avantages “locaux” comme l’aide à la déclaration fiscale et un service clientèle en français très réactif (par tchat), par exemple.

En plus de cela, Lynx propose également la plateforme “Lynx Basic”, qui est selon moi beaucoup plus facile à utiliser, plus claire et plus ergonomique que la plateforme TWS d’IB.

Enfin, pour ceux qui tradent beaucoup (ce qui n’est pas mon cas), il existe la possibilité d’obtenir un tarif réduit sur les frais de courtage, qui est obtenu sur simple demande au service clientèle et dont le taux est fixé selon les volumes que vous tradez.

Certains ne seront peut-être pas d’accord avec moi, mais je trouve que cela vaut un surcoût de 1,50$ par ordre. Après un peu moins de deux ans d’utilisation, je trouve que LYNX BROKER est globalement un excellent courtier.

Les avantages du courtier LYNX BROKER :

  • Le service client ultra rapide par chat. En général il faut à peine quelques secondes pour chatter avec un interlocuteur. C’est plus confortable que d’attendre une semaine pour obtenir une réponse par email, comme chez certains concurrents de Lynx.
  • L’aide à la déclaration fiscale (pour Lynx Belgique) : le courtier vous dit exactement quel(s) montant(s) introduire dans quelle(s) case(s) ; c’est très pratique.
  • L’énorme choix de titres : des small caps aux nano caps, en passant par les marchés exotiques, le marché OTC, etc
  • La possibilité de participer gratuitement aux assemblées générales directement par email. Vous recevez automatiquement un email de Lynx selon les actifs que vous détenez en compte-titres, et, si vous voulez voter, vous pouvez le faire en quelques clics. C’est aussi simple que cela.
  • La limite de liquidités détenues sur le compte est très élevée dans beaucoup de devises. Vous pouvez donc conserver plusieurs dizaines de milliers d’euros sans frais, par exemple.
  • Il existe une possibilité de parrainer un ami pour obtenir 100€ chacun en frais de transaction à utiliser dans les trois mois (n’hésitez pas à ouvrir votre compte en suivant ce lien si ce parrainage vous intéresse).
  • Les frais de courtage sont parmi les plus bas du marché, seuls IB et DEGIRO font mieux sur ce point, mais ce dernier fait payer des frais de connexion annuels aux places boursières autres qu’Euronext, ce que Lynx ne fait pas.
  • Le routing smart est disponible pour les ordres au marché.
  • Les rapports très détaillés sur les performances de vos investissements dans la partie “gestion de compte”.

Les désavantages de LYNX BROKER :

L'appli pour smartphone du courtier Lynx (LYNX BROKER) n'est globalement pas très ergonomique.
Une watchlist sur l’application de Lynx
  • L’appli pour smartphone n’est pas très pratique. Personnellement je ne n’utilise pas car je ne la trouve pas assez ergonomique. Si Lynx me lit, c’est un point qui devrait vraiment être amélioré.
  • Les retraits vers votre compte bancaire ne sont gratuits seulement qu’une fois par mois. Mais ce défaut est compensé par le fait qu’on peut garder de grosses quantités de liquidités sur le compte, sans frais.
  • L’obligation de déposer 3000€ minimum pour activer son compte. Ce n’est pas un défaut réel, étant donné que si vous possédez vraiment très peu de liquidités pour investir, il vaudra mieux procéder à un Dollar-Cost Averaging chez un courtier très low cost comme DEGIRO.
  • La conversion d’une devise en une autre (par exemple, convertir des euros en dollars américains), coûte 5$. Mieux vaut donc attendre d’avoir une somme conséquente pour le faire.

Conclusion

LYNX BROKER est un excellent courtier. C’est, selon moi, le broker qui possède le meilleur rapport “qualité/prix” pour les investisseurs belges. N’hésitez pas à l’essayer ou à laisser votre avis en commentaire si vous y possédez déjà un compte !

J’ouvre mon compte chez LYNX BROKER pour bénéficier du parrainage

Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse ne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

Je m’inscris à la newsletter gratuite de TransactionBourse.com

Bannière Newsletter Revue TransactionBourse.com

Rejoignez notre groupe Facebook sur la bourse & l’investissement

Courtier Lynx : Qu'en Penser? Voici Mon Avis Et Les 10 Avantages De LYNX BROKER 1
Courtier Lynx : Qu'en Penser? Voici Mon Avis Et Les 10 Avantages De LYNX BROKER 2

← Previous post

Next post →

11 Comments

  1. Hello !
    Je pensais que tu utilisais DEGIRO.
    Comparé à LYNX, quelles sont les principales différences ?

    • J’ai 45% de mes actifs chez Degiro, 45% chez Lynx et les 10% restants étalés chez plusieurs brokers.

      Le gros avantage de Lynx selon moi est surtout le fait que les liquidités qu’on peut avoir sur le compte sont très élevées, alors qu’elles sont limitées à 2500€ sans frais chez Degiro.

      Il y a aussi le choix d’actions qui est beaucoup plus vaste, avec l’accès à des milliers de smallcaps, parfois inaccessibles chez d’autres courtiers.

  2. Bonjour Nathanaël,

    Par rapport au tout dernier point de l’article, vous voulez dire que l’on peut conserver des liquidités en dollars US, et qu’il faut d’ailleurs le faire avant de passer des ordres aux US, sans quoi on serait ponctionné de 5$ par ordre effectué en euros et convertis automatiquement comme chez Degiro ?

    Bàv

    • Il n’existe pas de conversion automatique chez Lynx.

      Si on veut acheter des actions en USD, il faut donc prendre une partie de ses EUR et les vendre sur le marché contre des USD (c’est fait en 2 clics, ce n’est pas difficile), pour un coût de 5 USD par opération (quelle que soit la somme convertie).

      On peut ensuite acheter ses actions américaines.

      Puis, quand on vend ses actions américaines, en USD, on récupère la même devise, donc des USD.

      C’est ainsi qu’on peut donc se retrouver avec plusieurs devises différentes dans son compte Lynx.

      • Merci !

        Et j’aurais une question aussi sur votre réponse au commentateur précédent : comme Lynx se charge de tout au niveau de l’impôt belge sur vos dividendes, mais que ce n’est pas le cas de Degiro, quel montant faut-il déclarer à l’impôt ? Uniquement les dividendes de Degiro qui doivent encore être imposés chez nous, ou l’ensemble et préciser l’impôt déjà payé avec Lynx et ce qui reste à prélever ?

        • Je ne préfère pas répondre à cette question, car je ne suis pas expert fiscal.

          Avec Degiro par exemple, je pensais qu’il ne fallait déclarer que les dividendes qui n’ont pas encore été imposés par le courtier à la source, hors le fisc m’a envoyé un recommandé cette année pour me signaler que je devais TOUS les déclarer, ce qui m’a paru très bizarre…

          Bref je préfère ne pas m’avancer sur les questions fiscales.

          • En effet cela semble étrange…

            Je viens de relir votre article, et je me rends compte d’une chose sur son début : vous ne dites pas qu’IB est inaccessible aux belges ! N’était-ce pas le cas jusqu’il y a peu ? Cela a changé ?

  3. Quelle bonne nouvelle Nathanaël !

    Etant parfait bilingue et ne voyant pas d’un bon oeil les derniers développements chez Degiro, je passerais bien chez IB alors.

    Je suppose qu’ils fonctionnent avec une succursale européenne et qu’on ne doit pas commencer à chipoter avec un compte en banque/courtier US et d’éventuelles procédures vis-à-vis de leur IRS ?

    • Je suppose qu’il y a maintenant une succursale européenne mais je ne pourrais pas l’affirmer car je n’ai pas de compte chez IB, je connais juste 2 personnes (belges) qui en ont un. Il faudrait voir ce point avec le service clientèle d’IB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.