Les 14 ETF d’Or Encore Accessibles Aux Investisseurs Francophones

L’or est en hausse depuis quelques mois, et il semble ne pas devoir s’arrêter en si bon chemin. En plus de l’or physique, du stock picking de mines d’or ou de streamers d’or, les investisseurs peuvent se tourner vers les ETF d’or. Voyons les produits qui restent disponibles pour les investisseurs francophones après la MiFIDII.

Cette directive européenne, la MiFIDII, (pour Markets in Financial Instruments Directive) fixe en effet des règles précises aux intermédiaires financiers, dont font partie les émetteurs d’ETF d’or (Exchange Traded Funds).

Au sein de la directive, le règlement PRIIPs (pour Packaged Retail and Insurance-based Investment Products) oblige les émetteurs de trackers de fournir aux investisseurs francophones un document d’informations clés traduit en français.

Les ETF d'or sont bien moins nombreux depuis le règlement PRIIPs
A la recherche d’ETF d’or…

Et c’est là que ça coince. La plupart des grosses institutions financières, malgré leur aisance pécuniaire, semblent prendre leur temps pour traduire ces documents. On peut supposer que certains ne le feront d’ailleurs peut-être jamais.

Résultat : les courtiers ont été obligés de retirer de leur offre tous les ETF dont les documents n’étaient pas traduits en français, dont une grande quantité d’ETF d’or, d’argent ou de métaux précieux en général.

Voici un résumé des ETF d’or qui subsistent, et autant le dire tout de suite : il n’y en a plus beaucoup.

Les ETF de mines d’or

Nom de l’ETFISINFrais
Vaneck Vectors Gold MinersIE00BQQP9F840,53%
Vaneck Junior Gold MinersIE00BQQP9G910,54%
Ishares Gold ProducersIE00B6R520360,55%
UBS Solactive Global Pure Gold MinersIE00B7KMNP070,43%
L&G Gold MiningIE00B3CNHG250,65%

Si vous désirez des informations détaillées sur le tracker Gold Producers de Ishares et sur le Vectors Gold Miners de Vaneck, je les détaille dans cet article.

Les ETF d’or physique

Nom de l’ETFISINFrais
Amundi Physical GoldFR00134167160,15%
Xtrackers IE Physical GoldDE000A2T0VU50,18%
Invesco Physical GoldIE00B579F3250,19%
Ishares Physical GoldIE00B4ND36020,19%
WisdomTree Physical Swiss GoldDE000A1DCTL30,19%
HANetf The Royal Mint Physical GoldXS21153363360,22%
DB Xtrackers Physical GoldDE000A1E0HR80,25%
WisdomTree Physical GoldJE00B1VS37700,39%
Sprott Physical Gold & SilverCA85208R10100,73%

Pour ceux que ça intéresse, je détaille davantage ces ETF dans cet article.

Les excellents ETF qui ne sont plus disponibles

Nom de l’ETFISINCodeFrais
Global X Silver Miners‎US37954Y8488 SIL0,65%
Aberdeen Standard Physical Swiss Gold SharesUS00326A1043SGOL0,17%
GraniteShares Gold Trust SharesUS38748G1013BAR0,17%
SPDR® Gold MiniSharesUS98149E2046GLDM0,18%

Le tracker de Global X, le fameux SIL, n’est pas très bon marché par rapport aux autres, mais la raison est simple : il s’agit d’un des seuls ETF qui réplique un panier de mineurs d’argent et pas de mineurs aurifères.

Mes demandes pour lister les ETF d’or

Quand on tchatte avec ces fournisseurs pour leur demander s’il est possible de traduire les documents en français afin de rendre les trackers disponibles aux investisseurs francophones, voici ce que ça donne avec GraniteShares par exemple :

GraniteShares : I’ve checked with the director, it is not yet available but we are working with our compliance on this.

Moi : Ok thank you very much. Have you got an approximative date?

GraniteShares : Compliance has not yet given us an approximate date. Would it be possible for your Broker to contact us directly so we can know exactly what he needs?

Moi : Of course, I will ask them to contact you. I’ll write them an email as soon as possible.

Même son de cloche chez BlackRock (l’émetteur des trackers Ishares). J’ai contacté la société pour lui demander de traduire le document clé du tracker sur les mineurs d’argent. Voici ma demande (en vert) et la réponse de BlackRock :

Je voudrais investir dans un ETF sur les mineurs d’argent, notamment dans celui-ci : iShares MSCI Global Silver Miners ETF ETF | US4642863272. Malheureusement, il n’est pas disponible chez mon courtier en Europe, sans doute suite à la directive européenne MiFIDII et son règlement PRIIPs qui oblige les émetteurs à traduire le document clé du tracker en français. Serait-il possible de le traduire, car il n’existe aucun ETF sur les mineurs d’argent pour les investisseurs européens, et je crois que la demande est bien présente.

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à nos fonds. L’agrément ACPR de la succursale de BlackRock à Paris ne nous permettant pas de de répondre aux demandes de clients particuliers, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de donner suite à votre demande d’information. Aussi, nous vous invitons à contacter votre intermédiaire financier habituel.

Les émetteurs d’ETF sont unanimes : il faut contacter directement les courtiers pour leur demander de prendre contact avec eux afin que les ETF soient traduits en français, puis listés sur leurs plateformes.

J’ai donc contacté un de mes brokers pour lui demander de contacter une des sociétés émettrices d’ETF, et voici sa réponse :

Suite à votre demande, nous vous informons que nous ne sommes malheureusement pas habilité à les contacter directement. Afin de pouvoir négocier leurs produit sur le marché européen, il faut que ses derniers produisent une documentation conforme à la régulation.

On tourne donc un peu en rond, car chacun semble se renvoyer la balle. Il ne reste donc plus qu’à prendre son mal en patience et… à attendre.

NE RATEZ AUCUN ARTICLE !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

← Previous post

Next post →

4 Comments

  1. Merci pour cet article !
    Ce problème de non traduction de prospectus en français est bien gênant, pour les ETFs US en général. Les trackers sur indices (S&P, Nasdaq, …) subissent le même sort.
    Et ce problème ne soulève que très peu d’intérêt de la part des émetteurs, votre article le confirme. C’est pas pour demain … et cela nous embête bien !
    J’ai un compte ouvert aux USA (IB) et l’accès aux trackers m’est aussi interdit depuis quelques mois.
    Existe-t-il une alternative raisonnable pour pouvoir retrouver l’accès aux ETFs US selon vous ?

    • J’ai déjà réfléchi au problème, mais je n’ai pas trouvé de solution, à part contacter les émetteurs pour les “supplier” de traduire les documents-clés, ou attendre tout simplement.

      Ce que je trouve incroyable, c’est que ceux-ci doivent quand-même perdre des clients, et donc de l’argent, alors qu’une simple traduction réglerait ce problème.

      Vous avez réussi à ouvrir un compte chez un courtier aux USA sans y résider?

      • C’est bien dommage.
        Oui, il est tout à fait possible d’ouvrir un compte aux USA sans y résider. Chez IB c’est possible. Cependant l’enregistrement du compte est très fastidieux.

        • J’ai tenté en lançant l’adresse interactivebrokers.com, mais elle me redirige vers le .eu.

          Je ne sais pas si on a accès aux produits américains en ouvrant un compte via l’extension .eu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne ratez aucune opportunité
Recevez la newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé