Ageas, AGS, assureur belge dont le chiffre d’affaires est réparti entre la Belgique (40%), l’Asie (40%) et le reste de l’Europe (20%). La partie Asiatique devrait augmenter au fil du temps car Ageas a acquis une participation de 25% dans l’assureur Chinois Taiping et une autre dans l’assureur-vie Indien IFLIC.

La société offre un très bon rendement de dividende de 6% brut et son bilan est d’une solidité à toute épreuve, avec une dette nette très faible et beaucoup de cash (1,5 milliard d’euros), qui pourrait lui permettre de continuer sa politique prudente d’acquisition de concurrents et d’actions propres.

Le cours a évolué proche de son PER moyen historique (11,3) pendant la dernière décennie et se situe actuellement à 8. Compte tenu du dividende, du potentiel de croissance asiatique et de la possibilité d’être la cible d’une OPA, on peut considérer qu’Ageas est légèrement sous-évaluée.

Les taux d’intérêts très bas restent malgré tout un problème à court et moyen terme pour le département assurance-vie.

Graphique Ageas
La ligne noire est le cours, la bleue le PER moyen et l’orange, la valeur intrinsèque.

Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse ne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 328 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.