La gestion d’actifs de Binckbank est un service qui a été lancé fin 2016. Son but? Gérer un portefeuille d’investissements à votre place. Celui-ci est constitué soit d’actions, soit d’un mix actions/obligations. Nous avons voulu savoir ce que ça rapportait réellement.

La gestion d’actifs de Binckbank, ça fonctionne comment ?

C’est simple : après inscription, vous versez la somme minimale (10.000€) sur votre compte, puis vous choisissez entre un profil dynamique (100% actions), neutre (50% actions et 50% obligations) ou défensif (25% actions et 75% obligations).

Ensuite, le gestionnaire de Binckbank le fera fructifier en investissant dans deux fonds : l’un constitué d’actions et l’autre constitué d’obligations, avec une répartition en fonction du profil choisi.

Et ça rapporte combien ?

Sans surprise, les performances de la gestion d’actifs de Binckbank suivent plus ou moins les résultats des indices boursiers internationaux.

Le logo de Binckbank

Quand la bourse se porte mal, le rendement est assez faible. Il était de +6,7% en 2017 pour le profil “100% actions”, et même négatif en 2018 : -6,9%.

Cette année-là avait été en effet particulièrement médiocre pour la bourse. L’indice américain S&P 500 avait d’ailleurs aussi enregistré une performance négative de -6%.

Les rendements 2019 de la gestion d’actifs ont été largement supérieurs, portés par un cru boursier d’exception, comme on peut le voir ci-dessous :

RépartitionRendements 2019
100% actions/0% obligations+27,1%
50% actions/50% obligations+18,7%
25% actions/75% obligations+10,7%

Pour chaque répartition, vous avez le choix entre un profil plus ou moins défensif pour préserver votre capital.

Par exemple, si vous aviez opté pour un objectif de conservation de 75% pour le mix le plus agressif, c’est-à-dire un portefeuille investi à 100% en actions, le rendement 2019 aurait été de +27,1% comme le montre le tableau ci-dessus.

Mais si vous aviez opté pour un objectif de conservation de 80%, donc légèrement plus défensif, le rendement serait passé à +26,9%, et même à +25,1% si vous aviez relevé la barre de la préservation du capital à 85%.

Les rendements 2017, 2018 et 2019 de la gestion d'actifs de Binckbank

C’est un excellent rendement, je vire mon banquier !

Pas de précipitation.

Sur le papier, c’est effectivement un excellent rendement. Mais quand on le compare avec le rendement des indices boursiers en 2019, c’est un autre son de cloche.

Le S&P 500, par exemple, a réalisé un rendement de plus de 28% en 2019, proche de ses records de 1997 (31%) et de 2013 (29,6%).

En outre, si vous aviez plutôt parié sur les valeurs technologiques du Nasdaq en 2019, votre rendement aurait été encore plus élevé, soit 35%.

Par contre, le rendement de Binckbank a été plus élevé que les indices européens en 2019. Le Stoxx Europe 600 n’avait en effet returné que 23%

Bref, la gestion d’actifs de Binckbank a battu les indices européens en 2019 mais a fait très légèrement moins bien que leurs homologues américains (1%), qu’on peut d’ailleurs facilement répliquer soi-même en achetant un tracker par exemple (voir le lien ci-dessous).

Lire aussi : Le Ishares S&P 500, Excellent Tracker De Moyen Terme

Quels sont les frais du service ?

Les frais de la gestion d’actifs de Binckbank sont dégressifs selon le montant apporté. En clair, plus vous y mettez d’argent, moins vous payez.

Voici un tableau récapitulatif des frais selon l’apport financier :

Apport financierFrais de gestion par an, TVAC
24.999 € à 10.000 €0,75%
99.999 € à 25.000 €0,60%
249.999 € à 100.000 €0,50%
999.999 € > 250.000 €0,40%
1.000.000 € ou plus0,30%

Il faut encore ajouter à cela entre 0,40% et 0,55% par an de frais de structure de fonds, et 0,25% par an de frais de titres sous-jacents.

Binckbank affirme que le service coûte entre 0,95% et 1,55% par an au total.

Bon à savoir : les taxes boursières, aussi bien à l’achat qu’à la vente, ainsi que la taxe de 30% sur les dividendes encaissés sont compris dans les frais annuels.

Interview de Marc, client anonyme

Marc est un client anonyme de la gestion d’actifs de Binckbank, et il a bien voulu nous donner son avis sur le service :

Depuis combien de temps avez-vous ouvert votre compte de gestion d’actifs chez Binckbank?

Marc : J’ai ouvert un compte de gestion d’actifs chez BinckBank en décembre 2017.

J’avais été tenté par l’expérience, mais aussi l’action promotionnelle d’1% octroyé en cash sur le compte.

J’avais investi 30.000 euros et donc pour un total de 33.300€. Attention, j’ignore si cette promotion est encore en cours et si les conditions sont les mêmes aujourd’hui. La somme de 300€ restait sur le compte à condition de garder le montant initial au moins un an.

J’ajoute que je m’étais renseigné auparavant sur d’autres plans de gestion d’actifs parce que je n’avais pas le temps de gérer un portefeuille au jour le jour, et j’ai privilégié celui-là pour plusieurs raisons :

  • La promotion de 1%, même si d’autres courtiers proposaient une offre équivalente;
  • J’avais trouvé les informations précises et claires;
  • Étant déjà client de BBanck, j’avais aussi une bonne expérience du broker…

Ce qui m’a plu aussi (mais après investissement), c’était le fait que la gestion semblait dynamique et réactive.

Bien sûr, il a fallu répondre au questionnaire ad hoc pour déterminer mon profil d’investisseur, mais à partir de là, la gestion restait réactive et, surtout, je pouvais la suivre de façon hebdomadaire et modifier plusieurs fois par an mon profil, avec une adaptation elle aussi hebdomadaire.

Suite aux bons rendements obtenus, j’ai investi l’année suivante 10.000€ de plus, dans les mêmes conditions (promotion comprise).

En mai 2019, disposant de plus de temps pour investir, j’ai soldé ce compte, mais je suis resté client pour le portefeuille d’investissement “classique” chez BBank..

Combien avez-vous investi et quelle allocation avez-vous choisi? (100% actions, 50% ou 25%)

Comme expliqué plus haut, il s’agissait d’un montant de départ de 30.000€, puis de 40.000€ (40.400€ réels donc). Étant donné mon choix de gestion par manque de temps, et sans résultat de référence, j’ai choisi pour commencer une position “modérée” (50%).

Quel rendement avez-vous obtenu jusqu’à présent?

Mon rendement annuel brut pour 2017 (un mois de gestion) s’est élevé à 4€, mais en 2018 (année boursière moins tranquille), j’affichais un résultat de 900€ (soit 3% environ) et en 2019, 570€ (j’ai clôturé mes comptes en mai). Donc, une performance correcte, avec un gain à la clef.

J’ajoute qu’à une occasion, mon compte “normal” de BinckBank ayant connu quelques problèmes lors du passage d’un ordre, j’ai été crédité d’un geste commercial de 100€ sur ma gestion d’actifs, ce qui m’a surpris dans le bon sens.

J’y ai vu aussi une excellente stratégie du broker qui, au lieu de me verser du cash, avait investi pour moi dans une gestion d’actifs qu’il gérait. Un bon deal.

Et comme pour les 5 premiers mois de 2019, avant de mettre fin à la gestion d’actifs, j’ai encore bénéficié d’un gain de 570€, le résultat sur un total de 19 mois correspond donc à un gain de 4,05%. Et ce résultat tenait compte des frais de gestion.

Êtes-vous globalement satisfait du service?

Oui, absolument. Pour ce qui précède et aussi pour la transparence et le côté “réel” d’une gestion d’actifs. Il ne s’agissait pas d’un investissement régulier dans un portefeuille de référence, mais bien dans ce qui me semblait sortir de la salle des marchés. En plus, les frais de gestion étaient plus qu’honnêtes (autour de 0,65%/l’an, à l’époque).

Avez-vous des suggestions ou des remarques?

Le seul bémol que je pourrais formuler, c’est que j’avais trouvé la stratégie d’investissement “à la grosse louche”. Un fonds d’actions contre un fonds d’obligations, tous deux “maisons”, c’était peut-être un peu limité.

Surtout si l’on considère l’importance d’autres classes d’actifs. Mais ça restait clair et convenu. J’estime donc que la banque a fait du bon boulot.

Mais pour être tout-à-fait complet, je dois ajouter que, parmi les stratégies d’investissements proposées (affinées après la définition personnalisée), j’avais, en 2018, voulu opter pour un profil très défensif (une marge de gains/pertes de 1 à 2%)… et cela n’a pas fonctionné.

Notez que je peux comprendre, car nous étions alors dans une période de forte volatilité, mais, comme je vous le disais, je tenais à être complet dans mon avis.

Conclusion

Pour ceux qui n’ont ni l’envie, ni les nerfs, ni le temps de gérer un portefeuille boursier, la gestion d’actifs de Binckbank est intéressante. Son rendement sera fluctuant d’années en années par rapport aux produits bancaires plus classiques, comme les obligations.

Comme toujours, le rendement sera sans doute supérieur si on conserve ses investissements sur le long terme en optant pour une allocation 100% actions.

Dans le même type de service, il y a aussi Matti de Bolero, que nous avions analysé dans cet article et qui lui investit pour vous dans des trackers.

Dommage que les frais grignotent une petite partie du rendement, mais n’oublions pas qu’un gestionnaire discrétionnaire de portefeuille n’est jamais gratuit.

NE RATEZ AUCUN ARTICLE !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé