Jusqu’au 30 juillet inclus (1er aout en France), ING offre 50 euros (et même 80 euros en France) à tout particulier qui ouvrira un compte à vue “ING Lion Account”. La condition principale de l’offre belge étant que vous ne devez jamais avoir ouvert de compte à vue chez ING dans le passé.

Nos amis français ont la chance de ne pas avoir la condition d’être nouveau client pour l’ouverture de leur compte courant ING Direct mais devront par contre y verser 300 euros avant le 2 septembre pour ensuite percevoir leurs 80 euros, le 27 septembre au plus tard.

Chez ING Belgique, c’est moins précis, les mentions légales précisent que la prime de 50 euros sera versée “durant le mois de septembre 2017”.

Un ING Lion Account c’est quoi?

Pour rappel, un “Lion Account” est un compte à vue “online” c’est-à-dire connecté aux services ING Home Bank (opérations par PC Banking) ou à l’application ‘Smartbanking’ pour smartphones et tablettes. Ce type de compte est gratuit, aussi bien pour les opérations en ligne que pour les retraits aux distributeurs, et ne comporte pas de frais de gestion annuels. Il est livré avec 1 ou 2 cartes bancaires, gratuites elles aussi, que vous recevrez par la poste.

Cerise sur le gâteau, il ne faut pas se rendre en agence pour activer la promo. Un simple lecteur électronique de carte d’identité suffira pour les Belges, ou un courrier pour les Français. Bref, l’offre paraît correcte et ne comporte pas de frais cachés. Les 50 ou 80 euros seront vite empochés, en quelques minutes à peine, le temps de remplir le formulaire. Alors pourquoi s’en priver?

Pour éviter tout malentendu, nous précisons que ceci n’est en aucun cas un article sponsorisé et que nous n’avons aucun contact avec ING. Ce n’est pas dans les habitudes de la maison. N’hésitez en tout cas pas à nous communiquer votre expérience sur cette promotion dans les commentaires ci-dessous, c’est toujours un plaisir de vous lire.

NE RATEZ AUCUN ARTICLE !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé