Investir dans les cryptomonnaies, le pour et le contre

Il y a du pour et du contre dans l’investissement en cryptomonnaies. Oui, l’investissement en vaut la peine si vous n’avez pas froid aux yeux et que vous voulez investir dans un produit hautement spéculatif, semblable à un produit dérivé. Et tant que que les cryptomonnaies seront dans une spirale haussière, cet investissement peut même vous rapporter le pactole…

Seulement, au vu des baisses répétées de ces derniers jours, se situe-on vraiment encore en phase haussière? Impossible à dire. Se positionner maintenant sur les cryptomonnaies revient à jouer au casino sur le rouge ou le noir.

Bulle spéculative?

Ceux qui diront que le bitcoin & co sont des monnaies d’avenir et ne constituent en aucun cas une bulle spéculative prête à exploser n’ont jamais vécu la bulle techno des années 2000, ni la crise des subprimes de 2008. Certes, certaines bulles, comme l’or, n’ont jamais explosé, mais peut-on vraiment comparer un produit tangible à un produit purement virtuel?

Donc, il est effectivement possible que les cryptomonnaies soient révolutionnaires et promises à un bel avenir, j’en conviens. Mais il est aussi possible que ce soit une bulle et que celle-ci éclate dans les jours, les mois ou les années qui suivent. Personne ne peut le savoir. Et, en investissement, l’incertitude n’est jamais la bienvenue.

Un stop loss pour se protéger?

J’ai lu un peu partout que certains investisseurs en cryptomonnaies se sentaient en sécurité parce qu’ils avaient comme allié ce qu’ils considèrent comme “l’arme absolue anti-krach” : l’ordre stop. Je suis désolé de leur annoncer cela, mais le stop loss n’est pas une réelle protection pendant une véritable période de turbulences.

En effet, un stop loss pendant un krach boursier ne fonctionne pas toujours. Je m’explique : pendant un krach, vous pouvez subir des gaps baissiers à l’ouverture, de 20, 30 ou 40%, voire plus. Votre plateforme d’échange exécutera donc votre ordre à -40% car il n’y aura aucun acheteur au prix fixé par le stop loss.

Et comme les amplitudes journalières sont beaucoup plus fortes dans le domaine des cryptomonnaies que dans la bourse “classique”, en cas de krach, l’amplitude sera plus élevée également. Sur ces monnaies, ouvrir sur un gap de -80% ne m’étonnerait pas outre-mesure.


Plateformes d’échanges non-agréées

Alors, ces investisseurs en cryptomonnaies pensent-ils vraiment sérieusement que leur plateforme d’échange va exécuter leur ordre efficacement? Dans la plupart des cas, celles-ci ont été “bricolées” à la va-vite et ne sont nullement agréées ni régulées par une autorité de marché quelconque. Mais il est également vrai que certaines sont plus fiables que d’autres.

En outre, celles-ci sont-elles parfaitement fonctionnelles, au point d’absorber sans sourciller un nombre massif d’ordres simultanés en cas de panique généralisée? Cela m’étonnerait beaucoup.

En plus de ces plateformes qui ne sont peut-être pas au point ni techniquement, ni juridiquement, le plus gros danger de l’investissement en cryptomonnaies réside dans le fait que les Etats tentent de les contrôler, les réguler, voire de les interdire. Quand je lis certains utopistes proférer que “les cryptos ne sont pas régulables”, je ricane doucement…

Médiums improvisés sur les cryptomonnaies

L’autre danger réside dans le fait que les investisseurs moyens en cryptomonnaie sont souvent assez jeunes et totalement inexpérimentés en investissement. Certains n’avaient jamais entendu parler de marché financiers ou d’analyse technique il y a à peine un an, et s’improvisent déjà “experts en investissement sur les cryptos”.

Aujourd’hui, l’investissement en cryptomonnaie est devenu une sorte une mode. Aujourd’hui, il faut “posséder un portefeuille de cryptos pour être dans le coup”. Voyez Nabilla qui, dans sa grande sagesse, conseille “d’acheter du bitcoin“.

Mais le plus dangereux reste sans doute les “conseillers en cryptomonnaie” qui prodiguent médiatiquement des analyses, via des chaînes youtube par exemple. Depuis l’avènement des cryptomonnaies, je n’ai jamais vu autant de gourous autoproclamés, suivis et adulés par une kyrielle d’abonnés.

Faites attention car il peut en fait s’agir d’investisseurs qui essayent simplement d’obtenir le plus d’adeptes pour faire évoluer positivement leurs investissements en Ripple, Ethereum ou encore Stellar.

Conclusion

Certains me taxeront de has-been ou de vieux dinosaure de la finance. Je suis au contraire un investisseur très intéressé par la technologie, et je suis d’ailleurs avec la plus grande attention les évolutions dans ce domaine qui m’intéresse beaucoup. Mais je suis prudent. Trop? Peut-être. Mais j’en ai assez vu pendant les deux crises financières précédentes.

Je n’ai d’ailleurs jamais exclu de prendre une position longue sur une cryptomonnaie qui possède un objectif concret et un vrai projet qualitatif. Mais je le répète, c’est un investissement hautement spéculatif, qui peut vous faire gagner plusieurs dizaines de pourcents en une journée, comme vous faire perdre la totalité de votre mise initiale.

A vous de juger.

TransactionBourse offre gratuitement des articles premium. Si vous voulez soutenir ses rédacteurs bénévoles, vous pouvez leur offrir un café via un don Paypal :

Investir dans les cryptomonnaies, le pour et le contre
5 (100%) 1 vote

Ne ratez aucun article !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne ratez aucune opportunité !
Recevez la newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de TransactionBourse pour recevoir les dernières analyses.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé