Pour investir dans le Private Equity, il n’existe pas 36 solutions. Vous pouvez investir votre argent directement dans des sociétés non-cotées en bourse, mais cette méthode nécessite beaucoup d’argent. Vous pouvez aussi le faire en achetant des actions des holdings actifs dans le private equity, et c’est une très bonne approche. Et enfin, vous pouvez tout simplement acheter un tracker.

Ces ETFs ne placent toutefois pas leur argent directement dans des sociétés non-cotées. Elles investissent dans un panier de sociétés cotées, elles-mêmes impliquées dans le non-coté. Par contre, il n’existe que deux ETFs disponibles pour l’investisseur européen : un synthétique et un physique. Passons-les en revue.

Xtrackers LPX MM Private Equity

  • ISIN : LU0322250712
  • TER : 0,70%
  • Réplication : synthétique
  • Distribution : capitalisation
  • Éligible au PEA : non

L’ETF Xtrackers LPX MM Private Equity réplique l’indice LPX Major Market, qui suit les 25 sociétés internationales les plus actives dans le Private Equity.

L’indice est répliqué synthétiquement via un swap et ne distribue pas de dividendes (leur rendement est de 3,18%) mais les capitalise, c’est-à-dire les réinvestit automatiquement pour augmenter son cours. Vous éviterez ainsi d’être taxé à 30% sur les dividendes.

Les actifs sous gestion du tracker sont d’un peu plus de 300 millions d’euros, ce qui en fait un fonds de taille moyenne. Son rendement sur les trois dernières années a été de +55%.

L’indice est constitué de sociétés telles que EQT (la première position), Blackstone Group, KKR & Co, Partners Group, 3 L Group, Carlyle Group, Apollo Global, etc.

Lire aussi : Quels Sont Les 2 Meilleurs ETFs Value En Période De Surévaluation Du Marché US?

iShares Listed Private Equity

  • ISIN : IE00B1TXHL60
  • TER : 0,75%
  • Réplication : physique
  • Distribution : distribution
  • Éligible au PEA : non

Le tracker iShares Listed Private Equity investit dans des actions axées sur le thème du non-coté un peu partout dans le monde.

Le gestionnaire distribue un dividende deux fois par an. Le rendement de celui-ci est actuellement de 3% brut. Un dividende d’ETF, c’est bien, mais n’oubliez pas que vous serez imposé à 30% par rapport à un fonds de capitalisation. Par contre, vous ne subirez pas de double imposition car le tracker est domicilié en Irlande.

Le panier est constitué de 81 positions, dont les 10 premières occupent la moitié de la pondération. C’est ainsi qu’en achetant le iShares Listed Private Equity, vous investirez dans des sociétés comme Brookfield Asset Managment, Blackstone Group, Partners Group, 3 L Group, FS KKR Capital, etc.

Il n’y a aucun risque de delisting car les actifs sous gestion atteignent presque 1 milliard d’euros.

Le rendement du tracker sur les trois dernières années a été de +53%.

Et ces trackers sont chers?

Sur les 20 dernières années, le non-coté a produit un rendement annuel de 10,48%, et a ainsi dépassé le Russel 2000 et le le S&P 500 (ce dernier a toutefois légèrement surperformé le Private Equity sur la dernière décennie). Avec des ratios cours/valeur comptable autour de 1,5, la valorisation de ces ETFs n’est actuellement ni très élevée, ni très bon marché.

Bref, pour les investisseurs qui pratiquent le Dollar-Cost Averaging (DCA), ou pour ceux qui recherchent une certaine diversification de portefeuille, un tracker répliquant les sociétés qui investissent dans le non-coté, ou un holding belge, peut constituer un bon complément à un ETF World.

Je m’inscris à la newsletter gratuite de TransactionBourse.com

Bannière Newsletter Revue TransactionBourse.com

Rejoignez notre groupe Facebook sur la bourse & l’investissement

Private Equity : Comment Investir Dans Le Domaine Via 2 ETF? 1
Private Equity : Comment Investir Dans Le Domaine Via 2 ETF? 2