Le Vaccin Covid-19 Accessible à La Population. Une Bonne Nouvelle?

C’est décidé : en Belgique, nous serons tous vaccinés dans les prochains mois contre le Covid-19. Bonne nouvelle ? Désolé, je pense que non, voici pourquoi.

Comme on le sait, Pfizer et Moderna ont été les plus rapides à commercialiser leur vaccin Covid-19, et les doses sont arrivées en Belgique. On a donc commencé à vacciner à tout-va…

Vaccin Covid-19 : Pfizer ou Moderna?

Mais les dates pour les différentes catégories de la population (maisons de repos, personnel soignant, puis les autres) ne sont pas clarifiées, sauf pour les agents prioritaires. Ils recevront soit deux doses du vaccin Covid-19 de Pfizer, soit deux du vaccin de Moderna.

Déjà, à ce stade, une question se pose : quelle est la différence entre ces deux vaccins ? Il y a également deux autres questions importantes, auxquelles nous n’avons toujours pas de réponses : quelle sera la durée de la protection ? Et quid des mutations du virus, déjà observées (les variants) ?

L’apparition des variants sont un signe des mutations déjà présentes. Et ils cherchent à se propager comme bon leur semble, grâce aux voyageurs irresponsables. De tous bords.

Le citoyen lambda

Mais il y a pire : le citoyen qui n’est ni travailleur de première ligne, ni résident des maisons de repos, aura accès à un vaccin Covid-19 dans les prochains mois. Bonne nouvelle ? Non, à nouveau.

Car l’Europe, avec sa lourdeur habituelle (à laquelle tous les citoyens semblent résignés), a investi pour un milliard d’euros dans un vaccin-tiers, produit par Astrazeneca. Est-ce une autre bonne nouvelle ? Pas vraiment. En comparant les taux d’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna avec ceux d’Astrazeneca, on chute de 90% à… 70%. 

On nous explique que ce vaccin serait administré de façon sélective. Et donc, je crois que le citoyen-lambda devra profiter d’un vaccin Covid-19 moins efficace, sauf si, en effet, on choisit mieux les publics-cibles qui présentent les meilleures garanties. Ce dont la Belgique est bien-sûr incapable, à cause des labyrinthes fédéraux-provinciaux-régionaux-communaux, et autant de ministres de la santé élus sur mesure, et sans la moindre expérience en matière de santé publique. Les partis les ont désigné(e)s, voilà tout. Bienvenue aux électeurs-cobayes.

Lire aussi : Les 5 Meilleurs ETF Chine Pour Anticiper La Fin Du Coronavirus ?

L’imposture en bourse

Nous vivons une imposture. Nous savions que les lobbys pharmaceutiques vendraient leur produit à n’importe quel prix, pour figurer parmi les premiers offrants.

Car les marchés, moins qualifiés qu’on peut le croire, avalent les couleuvres des vaccins qui s’exportent en premier lieu. Bien que...

Pfizer et Moderna, en toute logique, auraient dû grimper en bourse à la mesure de leurs carnets de commandes. Et pourtant, le cours de ces deux actions stagne depuis des semaines. Comment l’expliquer ?

C’est assez dit et répété : ces vaccins, qui recourent au processus de l’ARN-messager, sont une “première”. On ignore la durée de leur protection, ou leur capacité à répondre aux mutations qui se profilent. Et surtout cette question, sans réponse à l’heure actuelle : nous permettront-t-ils de ne plus contaminer les autres ?

Une seringue contenant le vaccin Covid-19

On voit bien, dans une configuration ou pas mal de gens résistent à toutes les tentatives sanitaires qui porteraient atteinte à leur sacro-sainte liberté, à quel point ces personnes-là, vaccinées ou pas, poursuivront leurs comportements irresponsables : port du masque “relatif” (généralement en-dessous du nez), voire plus du tout.

Pour éviter cela, il faudrait un meilleur ciblage des personnes réellement vaccinées et susceptibles de freiner la transmission. Mais puisque l’Europe en est tout simplement incapable, on risque de s’étonner, au cours des prochains mois, de la progression du (des) virus malgré la campagne de vaccination en cours.

Et les écoles?

Et les écoles ? L’absence d’études (publiées) sur les publics qui les fréquentent, montre une négation du rôle peut-être prépondérant qu’elles jouent dans le processus des infections. Car les élèves sont porteurs du virus, de par leurs contacts, leurs échanges entre pairs ou encore les vacances auxquelles leurs parents n’ont pas renoncé (liberté chérie).

Lir aussi : Les 3 Big Pharmas Les Moins Chères Parmi Ces 9 Monstres

Les pharmas “Covid” en bourse

Heureusement, il n’y aura plus de virus Covid-19 actifs au cours des prochains mois

Pourquoi ?

Parce que d’autres vaccins, moins immédiats mais mieux conçus, sur la base de ce qui a fonctionné depuis la nuit des temps, sont en cours d’autorisation. Sanofi entre autres. Et GlaxoSmithKline, spécialiste des adjuvants. Ou encore le vaccin Covid-19 chinois Sinovac (de la firme Sinopharm), à partir des premières souches recueillies sur les marchés locaux d’où s’est répandue la pandémie début 2020.

Ce sont sans doute des précurseurs, bien qu’en retard sur les expédients Pfizer et Moderna, qui, je le pense, ne tiendront pas seuls la route à cause de toutes les questions sans réponses évoquées ci-dessus.

Le drame, ce serait la vaccination secondaire et massive du vaccin Covid-19 le moins performant parmi les disponibles : Astrazeneca, acheté en masse par l’Union Européenne, en dépit du bon sens.

Je ne prête pas ici allégeance aux pourfendeurs de vaccins. Mais des questions se posent, et l’on perçoit bien que nous ne disposons pas de toutes les données utiles et suffisantes pour convaincre la population.

Mais, heureusement, les vaccins seront gratuits. Là encore, c’est une fumisterie : leur prix sera ponctionné sur nos impôts…

Pour conclure, observez les cours de Pfizer, Moderna, Sanofi, GlaxoSmithKline, Sinopharm ou encore Johnson & Johnson au cours des prochaines semaines. Il y a parmi les investisseurs des initiés qui orientent les cours en dépit des nouvelles. Loin des clairons ou des canons, ils sont tout simplement informés.

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 546 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 546 abonnés, inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter.

Newsletter garantie sans spams. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’infos.

← Previous post

Next post →

4 Comments

  1. Patrick Scholl

    Bonjour,
    Très bon article qui met l’accent sur les points noirs des vaccins actuellement utilisés et sur l’incompétence politicienne que ce soit au niveau européen ou belge.

    Pour ce qui est de la durée de validité, il m’avait semblé qu’elle serait d’un an comme le vaccin pour la grippe.

    A bientôt.

    Patrick

  2. YVES KAMBOUL

    Un vaccin? Désolé mais non, il s’agit d’un médicament non testé correctement, dont vous allez êtres les cobayes.

  3. Auréle Janssens

    Article très intéressant même si impertinent. Plutôt bien vu jusqu’ici.

  4. Stéphane

    Merci pour cette belle vision – comme toujours sur tous les articles de ce blog d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Gouttes d'eau
Investir Dans 3 Trackers Sur L’eau, Une Ressource Indispensable Qui Se Raréfie

Investir dans des trackers sur l'eau peut-il se justifier au vu de la démographie galopante? Réponse ici.

Fermer