Ledger Nano X, Le Meilleur Hardware Wallet? Le Test Complet

Le Ledger Nano X a été lancé sur le marché il y a quelques semaines. Il s’agit du nouveau bébé de Ledger, la société qui commercialise des hardware wallets depuis 2016. Ces “portefeuilles déconnectés” du web permettent de stocker des cryptomonnaies en toute sécurité. Nous avons testé le dernier en date, le Ledger Nano X.

Petit rappel tout d’abord : le produit phare de Ledger, le Nano S, a été vendu à 1,5 million d’exemplaires dans le monde depuis son lancement. Il s’est toujours montré très efficace pour stocker ses cryptomonnaies, et est d’ailleurs toujours vendu au prix de 59€. Le Ledger Nano X, vendu pour 119€, se veut donc le successeur de son petit frère, le Nano S.

Le déballage du Ledger Nano X

Contenu de la boîte du Ledger Nano X

Le Ledger Nano X

Ce qui frappe à première vue quand on déballe le Nano X, c’est qu’il est plus lourd que le Nano S. Le métal paraît d’excellente qualité.

Il est également un peu plus grand, et la définition de l’écran est supérieure, passant de 128 x 32 pixels pour le Nano S à 128 x 64 pixels pour le Nano X.

Ca n’y paraît pas comme ça, mais la lecture et la vérification des private keys sur l’écran se révèlent bien plus faciles grâce à cette amélioration graphique.

Dans la boîte, on retrouve aussi le traditionnel câble USB ainsi qu’un mode d’emploi, des autocollants Ledger et trois “recovery sheets”, pour noter vos 24 mots de récupération. Pour ceux qui ne connaissent pas ces 24 mots, j’explique leur principe ci-dessous.

Comment sécuriser ses cryptomonnaies facilement?

La première utilisation du Ledger Nano X

Lorsque vous allumez votre Ledger pour la première fois, deux cas de figures sont possibles : soit vous n’avez pas d’autre Ledger (Nano S ou Blue), soit vous avez déjà un Ledger où sont “stockées” vos cryptomonnaies.

Dans le cas où vous avez déjà un autre Ledger, vous pouvez choisir l’option “recovery” après l’allumage de la bête. L’appareil vous indiquera alors le message suivant : “write down your recovery phrase“. Vous devrez alors vous saisir de la fiche de 24 mots de votre ancien Ledger, que vous êtes censé avoir caché en toute sécurité.

Recovery Seed Ledger

Les fiches de récupération

Quand vous aurez introduit ces 24 mots et choisit un code PIN entre 4 et 8 caractères (choisissez 8), le Ledger Nano X vous donnera accès à vos anciennes clés privées et publiques, et donc à vos cryptomonnaies. Vous pourrez donc recréer vos applications favorites que vous n’aviez pas encore dans le Nano X (Bitcoin, Ethereum, EOS, etc).

Dans le cas où vous ne possédiez pas encore de Ledger, on vous demandera d’introduire un code PIN. Ensuite, l’appareil vous donnera les “seed” de récupération. A vous de les noter mot par mot sur la fiche fournie. N’oubliez pas de la dissimuler soigneusement ensuite. Cela peut-être dans une bonne cachette ou dans un coffre-fort.

Attention, n’oubliez pas que le feu à plus de 170° peut ravager les papiers à l’intérieur d’un coffre s’il n’est pas ignifugé. Les appareils électroniques, comme le Ledger, sont par contre plus résistants que le papier à des températures élevées. Pour plus d’informations, consultez notre article sur le stockage dans les coffre-forts.

La bonne conservation de cette fiche contenant les 24 mots est capitale. Elle sera votre unique moyen de récupérer vos cryptomonnaies en cas de vol, de perte ou de casse de votre Ledger. Si cela devait arriver, il vous suffirait simplement de les réintroduire dans votre nouveau Ledger pour retrouver vos précieux tokens.



Les nouveautés du Ledger Nano X

Le Nano X n’est pas exempt de nouveautés par rapport au Nano S. Celles-ci devraient même grandement vous faciliter la gestion quotidienne de votre portefeuille. Passons-les en revue.

La batterie de 100 mAh. Cette capacité paraît dérisoire si on la compare avec celle d’un smartphone. Je peux vous assurer qu’elle ne l’est pas. Avec un petit écran monochrome comme celui du Ledger, elle permettra de tenir des mois en utilisation occasionnelle. En utilisation intensive par contre, le chiffre avancé par Ledger est de 5h.

Ledger Nano XCette batterie intégrée est une excellente innovation, car avec le Nano S, il fallait impérativement brancher le Ledger à un ordinateur pendant le temps de faire ses opérations. On peut maintenant se balader avec son hardware wallet en poche et faire ses transferts. Mais alors, me direz-vous, comment communique-t-il avec l’ordinateur. si on en branche pas le fil? C’est justement la deuxième nouveauté : le bluetooth.

La puce bluetooth. Beaucoup d’utilisateurs la réclamaient, c’est maintenant chose faite. Grâce à elle, vous pouvez faire communiquer l’application Ledger Live, installée sur votre smartphone, avec votre portefeuille Ledger.

Pour rappel, avec le Nano S, il fallait obligatoirement brancher le câble USB pour transférer ou recevoir des fonds. L’application Ledger Live fonctionnait déjà sur smartphone, mais uniquement en mode “consultation” des comptes. On ne pouvait pas y faire d’opérations. Il fallait les faire avec le câble USB et un PC. Maintenant, on peut le faire sans fil et via un smartphone.

L’espace de stockage revu à la hausse. Il faut bien l’avouer, le seul défaut du Nano S était son espace de stockage trop restreint pour installer les applications (Bitcoin, Ethereum, etc). On ne pouvait en effet y installer que 5 à 10 applications environ, selon leur poids. Ce n’était pas vraiment un problème pour ceux qui possédaient peu de cryptomonnaies différentes, mais ce n’était pas toujours pratique pour ceux qui avaient un portefeuille diversifié.

Le Ledger Nano X résout ce problème en permettant l’installation de 100 applications différentes. C’est largement suffisant, puisqu’il serait de toutes façons difficile de trouver un nombre conséquent de cryptomonnaies suffisamment intéressantes pour être détenues dans un Ledger.

L’écran de meilleure qualité. Comme nous le précisions un peu plus haut, l’écran du Nano X est plus grand et sa résolution est plus fine que celui du Nano S. Ce point paraît anodin mais la vérification des transactions en est ainsi facilitée.

On ne comparera par contre pas ce point avec celui du Ledger Blue car il propose un écran encore plus grand, tactile, en couleur, mais à un prix plus élevé : 279,99€.

L’envoi et la réception de cryptos via l’application Ledger Live. Comme je l’ai expliqué plus haut, le bluetooth permet maintenant de passer toutes ses transactions directement dans l’application Ledger Live. Et cerise sur le gâteau, Ledger certifie qu’elles sont aussi sécurisées que quand on les exécute avec le câble USB.

Si vous vous trouvez sur un wifi public, surfez de toutes façons toujours derrière un VPN, comme Kaspersky VPN – Secure Connection par exemple. L’application est gratuite si vous ne dépassez pas 300 Mo par jour.

Tout savoir sur le Bitcoin en 2019, et comment investir

Les points forts du Ledger Nano X

  • La connexion bluetooth
  • La résolution d’écran plus fine
  • La batterie de 100 mAh
  • Le stockage de 100 cryptomonnaies
  • La sécurité certifiée par l’ANSSI
  • La possibilité de faire ses transferts avec l’application Ledger Live

Les points faibles du Ledger Nano X

  • La qualité des boutons de façade, un peu fragiles? Ce n’est peut-être qu’une impression, donc à vérifier sur une longue période en utilisation intensive.
  • Les mises à jour du firmware qui n’ont pas toujours été très intuitives avec le Nano S. Il faudra voir si ce point a été amélioré avec le Nano X.

En résumé

Le Ledger Nano X est donc un superbe portefeuille hardware. Grâce au bluetooth, il a maintenant une longueur d’avance sur ses concurrents directs, comme le Trezor. Le Ledger Nano X est d’ailleurs à ma connaissance le seul hardware wallet équipé de la liaison sans fil.

Si vous voulez l’acheter, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous. Attention : achetez toujours vos hardware wallets sur les sites officiels. N’achetez jamais votre matériel sur les sites de ventes aux enchères. Ils pourraient avoir été infectés par des logiciels dans le but de vous dérober vos cryptomonnaies.

Acheter un Ledger Nano X sur le site officiel de Ledger

TransactionBourse offre gratuitement des articles premium. Si vous voulez soutenir ses rédacteurs bénévoles, vous pouvez leur offrir un café via un don Paypal :

Ne ratez aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

Pour nous soutenir, partagez nos articles sur vos réseaux :

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. galapiat

    Merci pour ce review. Je trouve l’écran plus grand et la capacité pour plus de cryptomonnaies intéressantes. Par contre, je suis plus prudent sur la fonctionnalité “bluetooth”, car il me semble que cela ouvre la porte à de nouveaux vecteurs d’attaque…

    Aussi, apparemment, Ledger on de petits soucis au niveau de l’assurance qualité avec le nouveau Nano X, enfin, je suppose que ce sont des maladies de jeunesse qui vont être vite corrigées…

    • Merci pour ton commentaire Galapiat. C’est vrai que le Nano X étant assez récent, on manque sans doute un peu de recul pour voir si le bluetooth est sécurisé à 100%. Mieux vaut l’utiliser plutôt à domicile, et s’il faut l”utiliser dans un endroit public, sécuriser sa connexion avec un VPN (je crois que dans ce cas le smartphone n’apparaît plus dans la liste des appareils à proximité si un hacker les scanne).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne ratez aucune opportunité
Recevez la newsletter

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de TransactionBourse pour recevoir les dernières analyses.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé