Les ETFs sur le Bitcoin commencent à apparaître sur le marché, les émetteurs étant attirés par l’appât du gain suite au regain d’intérêt pour la cryptomonnaie de Satoshi Nakamoto. Mais ces ETFs sur le Bitcoin ne sont-ils finalement pas moins dangereux que le Bitcoin lui-même à cause de leur meilleure liquidité, sécurité et régulation?

Attention : il faut savoir que la promotion de ces ETF Bitcoin est interdite en Belgique. Votre courtier ou un autre intermédiaire ne peuvent par conséquent ni vous les conseiller, ni même vous en parler. Par contre, ils ne peuvent pas vous empêcher de les acheter si vous les trouvez par vous-même sur leur plateforme. Cet article a un but informatif uniquement. Je ne vous conseillerais jamais d’investir dans une cryptomonnaie, qui n’a aucune valeur intrinsèque et n’est pas régulée. Si vous le faites malgré tout, vous risquez la perte de 100% de votre investissement.

Ceux qui me lisent sur Twitter le savent : je ne suis pas un fan du Bitcoin ni des autres cryptomonnaies. La raison principale est assez simple : le Bitcoin n’a pas de valeur comptable ; il est donc très difficile d’évaluer son juste prix.

Si on le considère comme une monnaie, on pourrait par contre tenter de calculer une sorte de valeur intrinsèque en le comparant soit au volume de la masse monétaire d’une économie et à sa liquité.

Si on le considère à l’inverse comme une réserve de valeur, on pourrait comparer sa market cap à la valeur mondiale de l’or ou à son ratio stocks/flux afin d’approcher le plus possible de ce que pourrait être sa fair value.

Les ETFs sur le Bitcoin

En attendant un article sur le sujet de la valorisation du Bitcoin si cela intéresse certains, j’ai répertorié les ETFs (ou plus exactement les ETNs et ETCs) adossés à la cryptomonnaie, qui constituent un moyen rapide d’acheter du Bitcoin par rapport aux transactions plus lentes sur la blockchain.

Ces trackers sont selon moi un peu moins risqués qu’acheter du Bitcoin pur, car monsieur-tout-le-monde, pas expert en Bitcoin, n’est jamais à l’abri d’une erreur humaine de manipulation avec un hardwallet ou d’un piratage sur une plateforme d’échange.

Lire aussi : Ledger Nano X, Le Meilleur Hardware Wallet? Le Test Complet

Mais n’oubliez pas que le Bitcoin reste un produit extrêmement volatile et que vous n’êtes donc jamais à l’abri soit d’une correction, soit d’une perte définitive sur le capital investi, y compris avec les ETFs sur le Bitcoin, car tout peut arriver sur ce genre d’actifs.

Ces ETNs et ETCs répliquant le cours du Bitcoin ne sont néanmoins pas exempts de défauts : ils souffrent de frais annuels assez élevés, entre 2 et 2,5%, ainsi que d’autres petites choses que nous verrons juste après.

Vaneck Vectors Bitcoin ETN

  • ISIN : DE000A28M8D0
  • Frais : 2%

Le Vaneck Vectors Bitcoin n’est pas un ETF mais un ETN, pour Exchange Traded Notes. Contrairement aux ETFs, les ETNs possèdent un risque de crédit ; il convient donc de faire très attention à la solidité financière de son émetteur.

Le nombre de Bitcoins contenus dans cet ETN est assez restreint, puisque sa taille s’élève à seulement 2,18 millions d’euros. Son autre défaut est sa jeunesse, puisqu’il n’a été intronisé sur le marché qu’en novembre 2020.

Bitcoin Tracker One (en €)

  • ISIN : SE0007525332
  • Frais : 2,5%

Le Bitcoin Tracker One est un ETC (Exchange-Traded Commondity) qui réplique la performance de l’indice Bitcoin Price (BTC/USD) Bloomberg Cryptocurrency de façon synthétique et est coté en Allemagne : à la fois sur le Xetra et sur la bourse de Francfort.

L’émetteur est CoinShares, une société qui possède 1,88 milliard d’actifs sous gestion en tout et propose 4 trackers en tout : 2 sur le Bitcoin et 2 sur l’Ethereum.

La taille de ce tracker est bien supérieure à celle de l’ETN de Vaneck, puisqu’il possède l’équivalent de 949 millions d’euros en actifs sous gestion.

Il a aussi bien plus d’ancienneté que son concurrent puisqu’il existe depuis le 19 mai 2015 et son rendement annuel s’élève à 120% depuis lors.

Ces 3 ETFs Sur Le Bitcoin Sont-Ils Moins Dangereux Que Le Bitcoin Lui-Même? 2
Le rendement sur un an du Bitcoin Tracker One, un des ETFs sur le Bitcoin

Bitcoin Tracker One (en SEK)

  • ISIN : SE0007126024
  • Frais : 2,5%

La structure générale de ce tracker est exactement la même que celle de l’ETC ci-dessus, mais il est coté en Couronnes Suédoises, et sa liquidité est nettement supérieure, avec 319.049 titres échangés aujourd’hui, contre 48.662 pour son homologue coté en euros.

Malgré une liquidité supérieure, les actifs sous gestion contenus dans ce tracker sont légèrement inférieurs à ceux du précédent, avec “seulement” 550 millions d’euros.

Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse des ETFs sur le Bitcoin ne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 343 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 343 abonnés, inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter.

Newsletter garantie sans spams. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’infos.