Depuis l’arrestation de Julian Assange à l’ambassade d’Equateur à Londres, les donations en Bitcoins à Wikileaks pleuvent littéralement, avec un don toutes les 10-15 minutes en moyenne.

On peut les observer en temps réel sur le portefeuille Bitcoin de Julian Assange créé par WikiLeaks pour l’occasion.

Le revers de la médaille pour Julian Assange est que la plupart des donations sont de petits montants, probablement offerts par des particuliers.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le portefeuille Bitcoin avait reçu 8,15 BTC, soit la somme de 36.678 euros, au cours actuel.

Portefeuille Bitcoin de Julian Assange

Ce montant, qui paraît élevé de prime abord, permettra sans doute de couvrir à peine deux semaines de défense par un ténor du barreau. Mais, au vu de la médiatisation de l’affaire, des cabinets prestigieux vont sans doute se la disputer, et probablement la défendre à titre “gracieux”.

Les donations à WikiLeaks peuvent être versées en Bitcoin, Litecoin, Zcash, Ethereum ou Monero. Parmi les moyens de paiement plus classiques, en devises “FIAT”, on dénombre les cartes de crédit, Paypal, les chèques ou les virements.

Pour rappel, WikiLeaks a été une des premières organisations à accepter les dons en Bitcoins puisqu’elle le fait depuis 2010.

Et enfin, attention aux scams. Les faux appels au dons de faux WikiLeaks sont certainement monnaie courante sur les réseaux sociaux depuis deux jours, alors méfiez-vous…

Ne ratez aucun article !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

Pour nous soutenir, partagez aussi nos articles sur vos réseaux :