Le premier tracker Ethereum est disponible !

Tracker Ethereum

La blockchain devient décidément très à la mode. Certains émetteurs de trackers en profitent pour surfer sur la vague des cryptomonnaies. C’est notamment le cas de XBT Provider, qui lance le premier tracker Ethereum.

Il y a quelques semaines, la société avait lancé sur le marché le premier tracker sur le Bitcoin. Depuis peu, elle propose également un tracker Ethereum. Il porte le doux nom de “Ethereum XBTE” et son code ISIN est le SE0010296582. Chacun de ces trackers est coté sur la bourse de Stockholm.

Ils possèdent l’un et l’autre des frais de gestion annuels de 2,5%. Pour des trackers, c’est assez élevé. On peut relativiser ce tarif par le fait qu’il s’agit d’investissements volatiles qu’on gardera rarement à long terme.

Notre ETF sur l’Ethereum réplique donc le prix de la paire Ethereum/Dollar, mais il est coté en euros.

Tous deux sont des trackers physiques. C’est assez important. Un tracker physique réplique le prix d’un sous-jacent en possédant réellement l’actif. En clair, la société XBT achète et conserve des Bitcoins et Ethereum réels pour pouvoir suivre les volumes de transaction.

Les avantages du tracker Ethereum par rapport à l’Ethereum réel

La liquidité. Ces trackers sont liquides. Ils sont faciles à acheter et à vendre.

La rapidité. Un ordre d’achat au marché sur ces trackers sera exécuté en quelques secondes. L’Ethereum réel sera un peu plus lent mais sa vitesse restera correcte. Par contre, les transactions en Bitcoin sont particulièrement lentes.

La sécurité. Bien que la blockchain soit sécurisée, les plateformes d’échanges ne le sont pas. Ce sont en général de vrais moulins à vent, très sensibles aux piratages. L’achat d’un tracker via un courtier agréé est beaucoup plus sécurisé, et surtout, assuré. Rappelons au passage que les cryptomonnaies ne sont jamais assurées.

Les inconvénients du tracker Ethereum par rapport au réel

Les horaires réduits. La négociation de ces ETF est uniquement possible pendant les heures d’ouverture des marchés suédois, de 9h à 17h30. Le Bitcoin et l’Ethereum réels peuvent par contre se négocier 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Son utilisation plus limitée. on ne possède pas réellement les Ethereums ; on ne peut donc pas y recourir pour d’autres utilisations (une participation à une ICO par exemple).

Ces trackers qui répliquent le cours du Bitcoin ou de l’Ethereum sont intéressants dans un volet “achats spéculatifs”. Ayez toutefois le coeur bien accroché car les cours font du yoyo incessant. Limitez-les de toutes façons à un faible pourcentage de votre portefeuille d’investissements.

Voici une courte vidéo de présentation de ces trackers proposée par XBT Provider, leur émetteur.

TransactionBourse offre gratuitement des articles premium. Si vous voulez soutenir ses rédacteurs bénévoles, vous pouvez leur offrir un café via un don Paypal :

Le premier tracker Ethereum est disponible !
5 (100%) 3 votes

Ne ratez aucune opportunité !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir les dernières analyses.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

Nathanael Dumortier
A propos Nathanael Dumortier 63 Articles
Nathanaël Dumortier est un investisseur moyen/long terme en actions et trackers. Il se base surtout sur l'analyse fondamentale pour faire ses achats sur le marché.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.