RIOT Blockchain est un mineur de Bitcoins. La société possède deux centres de données : l’un au Texas et l’autre dans l’état de New-York. Pour être rentable et survivre, les mineurs de Bitcoins doivent compter sur un Bitcoin en constante augmentation. Nous allons voir pourquoi. Nous verrons ensuite si le groupe constitue un bon investissement au prix actuel ou pas.

Quelques données financières

Le chiffre d’affaire de RIOT Blockchain a connu une forte augmentation entre l’année 2020 et 2021, puisque les revenus ont presque quadruplé sur les douze derniers mois, passant de 12 millions de dollars en 2020 à 65 millions à ce jour.

Le bénéfice net est d’ailleurs devenu positif pour la première fois cette année grâce à l’envolée du prix du Bitcoin et à l’interdiction de miner du Bitcoin en Chine. Le gain s’est élevé à 29 millions de dollars TTM (Trailing Twelve Months = douze derniers mois), pour un bénéfice par action de 0,42 $,

Les CAPEX (dépenses) ont fortement augmenté également, puisque les achats de nouvelles machines ont coûté 126 millions de dollars à RIOT sur les douze derniers mois, faisant passer son free cash flow à une valeur négative de 159 millions de dollars.

Le capital expenditure et le free cash flow négatifs restent malgré tout dans la norme, sans être alarmants, étant donné que la société a récemment acheté 43,500 mineurs S19j à Bitmain.

Chiffres du Q1 de RIOT Blockchain

Le taux de hachage

RIOT Blockchain a d’ailleurs beaucoup investi dans les mineurs de Bitcoin. Au 31 décembre 2020, la société avait augmenté son hashrate de 461% par rapport au taux de l’année précédente.

La régulation chinoise a notamment permis aux mineurs américains d’augmenter leur production grâce à une plus grande facilité de minage. Depuis quelques mois, il est 28% plus facile d’extraire des Bitcoins, mais cette relative facilité n’est que provisoire, gardons-le à l’esprit.

Au premier trimestre 2021, RIOT avait déployé un total de 13.746 mineurs dans sa flotte. Mais comme je l’écrivais un peu plus haut, la société a depuis passé un bon de commande à Bitmain pour 43,500 Antminers supplémentaires.

Vers la fin de l’année 2022, RIOT Blockchain devrait comptabiliser un total de 81.146 machines, portant le taux de hachage de son réseau à environ 7,7 EH/s.

À titre de comparaison, le taux de hachage de tout le réseau Bitcoin est actuellement de 131 EH/s, ce qui fait que la firme minerait alors 5,8% de l’entièreté du réseau.

Croissance du taux de hachage de RIOT Blockchain
En orange : le site RIOT Blockchain de New-York, et en bleu, le site du Texas

Tout ça c’est bien beau, mais il ne faut pas oublier que l’entreprise ne fabrique pas ses machines elle-même et est donc dépendante des fixations des prix de Bitmain, qui ne s’est d’ailleurs pas gêné pour les augmenter drastiquement en 2020 suite à une forte augmentation de la demande.

La rentabilité de RIOT Blockchain

RIOT Blockchain dégage une marge de 67,5%, ce qui signifie que chaque Bitcoin lui coûte 15.250$ à miner. Cette marge élevée en fait la société la plus profitable du secteur, loin devant ses concurrents Marathon Digital Holdings ou Hive Blockchain.

Ce seuil de rentabilité est une donnée très importante en minage de Bitcoins. Il signifie que les revenus du mineur pourraient être mis sous forte pression si le prix du Bitcoin retombait à des niveaux très bas, notamment sous 15.250$.

Comme l’activité de la société n’est aucunement diversifiée et se limite à miner des Bitcoins, RIOT Blockchain pourrait même risquer la liquidation si cette situation perdurait longtemps, ou au minimum une dilution du capital car elle pourrait alors devoir lever des fonds pour survivre.

Le gros point positif qui peut rassurer les candidats tentés par l’action, c’est que la boîte n’a aucune dette. Dans ce type d’activité spéculative, c’est un avantage très appréciable.

L’évaluation du prix

Autant le dire tout de suite, les actions de RIOT Blockchain sont très chères… Leur prix s’est envolé suite au bull run que connaissent les cryptomonnaies depuis un an. Le Price-Earnings to Growth (PER divisé par le taux de croissance) est de 4,3, ce qui est beaucoup.

Pour en savoir plus sur le PEG, ou Price-Earnings to Growth.

Si, comme Peter Lynch, vous achetez uniquement des titres qui cotent sous un PEG de 1, vous ne devriez pas acheter l’action à plus de 9 dollars si le taux de croissance actuel de 20% n’augmente pas dans le futur. Ce taux de croissance est toutefois à prendre avec des pincettes : il s’agit d’une estimation des analystes qui ne possèdent pas de données historiques fiables puisque l’entreprise n’est bénéficiaire que depuis quelques mois.

Vous vous dites peut-être qu’un prix de 9 dollars est impossible ? Attendez peut-être le prochain crypto-winter pour l’affirmer. Rappelez-vous que l’action cotait encore à peine 2,5 dollars il y a un an… Cela signifie simplement que son prix sur le marché a évolué bien plus vite que l’augmentation de ses bénéfices et que le titre est maintenant surévalué.

L’investisseur qui voulait acheter RIOT Blockchain à un bon prix aurait donc du le faire l’année passée. Il est maintenant forcé de prendre son mal en patience et d’attendre une forte baisse du titre, sous peine d’obtenir un rendement très moyen, voire négatif.

La régulation

Outre le risque inhérent au prix du Bitcoin, il existe également des risques de régulation. Le Bitcoin est, fidèle à son habitude, accusé de financer certaines activités criminelles, de blanchir de l’argent et de consommer énormément d’énergie.

C’est ainsi qu’Elisabeth Warren a estimé que :

Le vol en ligne, le trafic de drogue, les attaques par rançon et d’autres activités illégales ont tous été facilités grâce à la cryptographie. Les experts estiment que l’année dernière, plus de 412 millions de dollars ont été payés à des criminels en rançon via des crypto-monnaies.

Je ne m’étendrai pas sur ces points. Qu’on soit d’accord ou pas avec eux, certains politiciens américains ont leur idée sur la question et comptent bien réguler le milieu. Qu’ils y parviennent ou pas n’est pas la question non plus : le risque de régulation est bel et bien présent et c’est tout ce qui nous importe.

Difficulté de minage

Un autre risque à ne pas négliger est le fait que la difficulté de minage du Bitcoin double tous les quatre ans. Ça pourrait devenir un problème pour les mineurs sur le long terme puisqu’ils vont devoir augmenter leur capacité de minage pour conserver leur chiffre d’affaires au même niveau.

Pour rester compétitives, elles devront donc augmenter leurs dépenses électriques et renouveler leur flotte de mineurs de façon ininterrompue.

Conclusion

Le principal catalyseur positif pour l’action de RIOT Blockchain est le prix du Bitcoin lui-même. Tant qu’il restera élevé ou qu’il augmentera, tout se passera bien.

Mais si le prochain cycle baissier sur les cryptomonnaies devait perdurer plusieurs années, cela pourrait se révéler catastrophique pour RIOT Blockchain et ses concurrentes.

Cette société reste donc un investissement spéculatif, donc soit à éviter, soit à acheter sur très fort repli, c’est-à-dire à un prix inférieur à 9 dollars.

Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse de RIOT Blockchain ne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

Rejoignez notre groupe Facebook sur la bourse & l’investissement

RIOT Blockchain, Le Mineur de Bitcoins, Superbe Investissement Ou Pari Risqué? 1

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 551 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 551 abonnés, inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter.

Newsletter garantie sans spams. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’infos.