Il ne vous aura sans doute pas échappé que l’indice américain regroupant les 505 premières capitalisations boursières, le S&P 500, est maintenant survéalué. Et les premières sociétés technologiques qui le composent le sont encore plus. Il vaut donc mieux se tourner vers le S&P 500 Equal Weight, dont le risque est moins élevé.

Pour rappel, j’avais expliqué en 2018, dans cet article, qu’un investissement mécanique sur un ETF répliquant le S&P 500 constituait un bon placement pour le long terme.

A l’époque, il faut dire que les FAANG, c’est-à-dire les actions Facebook, Alphabet (Google), Apple, Netflix et Amazon ne représentaient pas un si fort pourcentage de l’indice qu’aujourd’hui…

Le S&P 500 Equal Weight

Mais qu’est-ce que le S&P 500 Equal Weight? Il s’agit tout simplement d’une version équipondérée de l’indice américain.

Équipondérée, ça veut dire quoi exactement?

Cela signifie que les actions inclues dans le tracker n’y sont pas réparties par capitalisation boursière, c’est-à-dire que les grosses sociétés comme Apple ou Amazon ne constituent pas la plus grosse part du gâteau, mais l’occupent de façon égale.

Chaque action y pèse exactement 0,2% (en théorie seulement, car de petites variations peuvent avoir lieu). Les poids d’Apple, par exemple, et d’une plus petite société y sont donc égaux . Il faut donc plutôt voir l’équipondération comme une tarte découpée en toutes petites tranches, toutes égales.

Comme une tarte découpée en parts égales, un tracker sur le S&P 500 Equal Weight est constitué de sociétés qui occupent toutes 0,2% de l'ETF.
Tarte équipondérée. En plus ce coulis de framboise est assez alléchant non?

Et pourquoi c’est mieux?

En optant pour une version Equal Weight du S&P 500, le but est d’éviter que 5 sociétés, soit les FAANG, vampirisent 25% de l’indice à elles seules.

Vous me direz, oui mais quel est le danger qu’ils pèsent 1/4 du S&P 500?

C’est assez simple.

Ces cinq sociétés technologiques sont devenues maintenant si atrocement chères que leur risque de baisse est devenu maintenant beaucoup plus élevé que leur potentiel de hausse.

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

Je n’ai pas dit qu’Apple et ses amies allaient se crasher suite à la publication de cet article. Les bulles peuvent durer très longtemps, et peuvent devenir de plus en plus grosses. Seulement, plus une bulle est importante, plus la baisse de son sous-jacent est brutale le jour où elle éclate.

Lire aussi : La Régression Vers La Moyenne : 2 Astuces Pour En Tirer Profit En Investissement

Mais pourquoi le S&P 500 serait-il plus cher maintenant qu’il y a 6 mois?

Apple pèse maintenant plus de 2000 milliards de dollars.

Le S&P 500 est plus surévalué à cause du fort ralentissement économique dû au coronavirus. Le PIB américain a quand-même été réduit de 18% au 2ème trimestre 2020, excusez du peu.

La majorité des entreprises américaines a donc revu ses prévisions bénéficiaires à la baisse. En forte baisse, même.

Or, suite au soutien financier massif de la Fed, le niveau du S&P 500 est vite remonté à celui d’avant la crise du Covid-19. Et même mieux : il est maintenant plus élevé qu’en janvier 2020.

En résumé :

  • Les prévisions bénéficiaires des sociétés US ont été très réduites.
  • Le niveau du S&P 500 est plus haut que l’année passée, soutenu par la Fed.

Cherchez l’erreur.

En clair, les valorisations boursières des sociétés du S&P 500 ont donc presque toutes augmentées, pour arriver à des niveaux assez élevés à l’heure actuelle. La bourse est donc déconnectée de l’économie dite “réelle”.

Ce n’est pas une surprise en soi, ni un fait extraordinaire. La bourse n’évolue pas toujours en parallèle de l’économie. Ce sont deux choses différentes.

Lire aussi : Le Ishares S&P 500, Excellent Tracker De Moyen Terme

Les trackers S&P 500 Equal Weight disponibles

Ou plutôt devrais-je dire “le” tracker… En effet, grâce au règlement PRIIPs et l’obligation pour les émetteurs de traduire les documents KID en français, il n’y a plus qu’un seul tracker équipondéré sur le S&P 500 disponible en europe :

Xtrackers S&P 500 Equal Weight (IE00BLNMYC90)

Il s’agit d’un tracker physique d’accumulation, domicilié en Irlande, disposant d’une bonne liquidité et avec des frais annuels de 0,25%. De très bons paramètres généraux, comme disent les toubibs.

Oui mais… le seul hic étant qu’il s’agit d’un ETF Xtrackers. Cela signifie que l’émetteur est la Deutsche Bank. En soit, il s’agit donc d’un bon tracker si vous faites fi de la solidité financière de cette banque…

Avertissement : Cette analyse est une indication, et aucunement un conseil d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

NE RATEZ AUCUN ARTICLE !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé