Après deux ans d’utilisation d’un compte-titres chez le courtier Degiro, voici un petit test non-exhaustif et mon avis sur ce broker.

Pour rappel, Degiro est un courtier “low cost” qui a été créé en 2013 par cinq anciens cadres de Binckbank et qui a connu une très forte croissance en 2015 et surtout en 2016, avec une augmentation de plus de 70% du nombre de clients.

En décembre 2019, le nombre de comptes s’élevait à + de 400.000 !

Plateforme épurée et ergonomique

Degiro est un courtier qui va droit à l’essentiel et ne s’encombre pas de fioritures. Le côté “épuré” peut étonner au premier abord. En ouvrant la plateforme, on découvre du blanc, du gris clair, et rien d’autre.

Ce côté épuré est voulu et confère justement à la plateforme une grande simplicité d’utilisation. Pas besoin de chercher des heures pour une fonctionnalité. Si vous avez l’habitude d’utiliser un courtier Internet, vous y trouverez tout ce que vous cherchez dans des délais très courts.

À gauche, un menu noir donne accès à toutes les fonctions de la plateforme comme votre portefeuille, vos favoris, votre activité, etc. C’est à partir de ce menu que vous naviguerez dans la plateforme. C’est un fait, Degiro est facile et rapide à prendre en main.

Pour commencer, je vous conseille de chercher les valeurs que vous suivez avec la petite loupe intitulée “recherche” et de toutes les ajouter à vos favoris en cliquant sur la petite étoile. Vous aurez ainsi un aperçu général de vos actions préférées en cliquant sur “favoris” dans la colonne de gauche.

Degiro ne foisonne pas d’infos sur les sociétés

Quand vous cliquez sur une action, pas la peine de chercher midi à quatorze heures pour trouver des recommandations ou une analyse fondamentale. Il n’y en a pas vraiment. Ce qui pourrait passer pour un défaut n’en est pas vraiment un quand on sait à quoi s’en tenir.

Logo de DegiroLes utilisateurs de Degiro savent qu’ils devront simplement chercher les informations sur les sociétés ailleurs que chez le broker. C’est d’ailleurs pour cette raison que les tarifs sont si concurrentiels (voir plus bas).

Malgré ce manque d’informations, on retrouve quand même quelques indispensables comme le graphique de l’action (plusieurs échelles de temps sont disponibles), le carnet d’ordres, et quelques “chiffres clés”.

Ceux-ci ne sont par contre pas assez complets si on veut procéder à une analyse fondamentale complète mais ils peuvent être pratiques si on veut se faire une idée rapidement de l’évolution des bénéfices ou du chiffre d’affaire.

Degiro propose un "interactiv graph" pour les férus d'analyse techniquePar contre, Degiro propose depuis sa mise à jour de novembre 2019 un outil technique plus complet : en cliquant sur “interactiv graph” sous le graphique d’une action, on découvre un graphique beaucoup plus complet, où l’on peu introduire n’importe quelles données techniques : MACD, OBV, Stochastiques, Momentum, etc.

Passer ses ordres rapidement

Le passage d’ordre est simple et efficace. Vous cliquez sur le bouton vert (achat) ou rouge (vente) en face de votre produit, une fenêtre s’ouvre à droite de votre écran et vous permet d’introduire les détails de votre transaction : quantité, type d’ordre, etc.

Ordre d'achat d'AB Inbev chez le courtier Degiro

Exemple de passage d’ordre sur AB Inbev chez le courtier Degiro

Cela reste très classique mais la fenêtre a le mérite d’être claire. J’ai toutefois remarqué qu’il n’y avait pas de stop suiveur, sauf sur le marché allemand. Ce point sera amélioré très bientôt selon le service clientèle.

Juste avant la validation d’un ordre, on découvre également le coût estimé de la transaction. Vous y voyez également combien la taxe TOB vous coûtera sur cet ordre. Une fois l’ordre exécuté, on peut retrouver ses détails, dans le menu activité/compte.

Après un passage d’ordre, vous pourrez recevoir gratuitement un avis d’opéré par email. Il s’agit en fait d’une confirmation du passage de votre ordre. Je vous conseille de l’activer.

Activation des "avis d'opérés" chez DegiroCette option est disponible en cliquant sur la roue crantée, tout en bas à gauche, puis sur “avis d’opéré”.

Les tarifs chez Degiro

Les tarifs sont ultra compétitifs et sont le principal argument commercial de Degiro. Passer un ordre sur la bourse de Bruxelles, de Paris ou d’Amsterdam vous coûtera à peine 0,04% de la somme engagée, ce qui est, il faut le reconnaître, quand même très très bon marché.

Sur les autres principales bourses européenne, il vous en coûtera 4€ + 0,04%. Il est également à noter que, sur ces autres places, des frais de connexion annuels vous seront facturés (2,50€ par an).

Sur les bourses américaines, le système est un peu différent, puisque le coût est de 0,50€ + un supplément de 0,004$ par action achetée ou vendue. Ce n’est donc pas un pourcentage, comme sur les actions européennes.

Par rapport aux coûts qu’une banque traditionnelle facture à ses clients pour passer des ordres de bourse, c’est un fait que les tarifs de Degiro sont largement plus bas, jusqu’à 90% dans certains cas.

Cela est rendu possible par la réduction maximale des coûts en interne et aussi par le fait que Degiro gagne des marges moins importantes sur les frais de transactions qu’un autre courtier ou qu’une banque.

Il faut aussi savoir que Degiro, comme la plupart des banques ou des courtiers, peut prêter vos titres pour couvrir certaines positions de ses clients. Si vous ne voulez pas que le courtier prête vos titres, vous pouvez opter pour un compte Custody, qui sera un peu plus cher que le compte classique avec prêts de titres.

En Custody, le prix des ordres de bourse ne changera pas, mais le traitement des dividendes vous coûtera 1,00€ + 3,00% du dividende, par exemple (voir tarifs Custody).

Les avantages et les inconvénients du courtier

Les points forts :

  • Plateforme très ergonomique. Il est très facile de s’y retrouver et d’y passer un ordre très rapidement ;
  • Excellente application pour mobiles : claire et intuitive ;
  • Tarifs des transactions défiants toute concurrence ;
  • Les transactions sont gratuites sur une liste de 200 trackers/ETF (frais d’achat uniquement) ;
  • Les cours en temps réels sont gratuits sur Euronext ;
  • Abonnement de 2,50€ par mois à partir de 2020 pour obtenir la gratuité des transactions sur les marchés américains ;
  • Accès à des marchés “exotiques” comme Singapour, Tokyo, Hong-Kong ou la bourse australienne.
  • Bon service clientèle, assez réactif. Avant le confinement du Covid-19, il fallait en effet 1h en moyenne pour obtenir une réponse par email. Ce temps est actuellement très rallongé à cause des perturbations dues à la pandémie.

Les points faibles :

  • Frais plus élevés sur les services annexes comme le dividende optionnel (7,50 €) ou l’inscription à une assemblée générale (100 € minimum) ;
  • Le précompte réduit à 15% sur les actions américaines n’est disponible que sur une liste de 2000 actions bien définies : la Green-List. Pour toutes les actions américaines qui ne s’y trouvent pas, le précompte US est de 30%, même si vous avez rempli le formulaire W-8BEN ;
  • Des frais de connexion annuels de 2,50€ sur les places boursières autres que Paris et Bruxelles ;
  • Pas de possibilité d’introduire un “stop suiveur”, sauf sur le marché allemand actuellement. Mais cette option sera bientôt possible sur toute la plateforme d’après le service clientèle ;
  • Pas d’accès au marché chinois. Mais on peut heureusement se rattraper avec les ADR pour les bluechip chinoises.

En résumé

Degiro est un très bon courtier pour l’investisseur qui se lance et veut éviter des frais de transactions trop importants. En outre, si le fait de devoir chercher des informations ailleurs que sur la plateforme ne vous rebute pas, n’hésitez pas à tester ce broker.

Voici un avis et une démonstration de la plateforme en vidéo. Attention, cette vidéo n’est plus totalement à jour depuis mi-novembre 2019 car la plateforme a depuis été modifiée, mais le design général de la plateforme et les principales options décrites dans la vidéo sont toujours très semblables.

J’ai par contre actualisé tout le reste de ce test suite au passage sur la nouvelle plateforme de Degiro. La dernière mise à jour date du 5 juillet 2020.

J’ouvre un compte chez Degiro

Attention : tout investissement comporte des risques de pertes.

NE RATEZ AUCUN ARTICLE !

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé