Tout savoir sur le Bitcoin en 2018, et comment investir

Le bitcoin en 2018 n’est pas uniquement un produit de trading et de folle spéculation. C’est aussi une monnaie virtuelle (cryptomonnaie) qui permet de payer ou de recevoir des paiements sur divers services online ou même en réel.

Des sites Internet bien connus tels que Microsoft ou Dell permettent déjà de payer en bitcoins, et Amazon étudie très sérieusement la question. En outre, de plus en plus de supermarchés réels acceptent les paiements en bitcoins, ainsi qu’un nombre d’hôtels de plus en plus élevé.

A Dubaï, un promoteur immobilier propose même à ses clients d’acheter leurs appartements avec des bitcoins ! Un peu partout dans le monde, le bitcoin bénéficie donc d’un bel effet de mode. Celui-ci va-t-il durer?

Cet article est un mode d’emploi simple et concis pour ouvrir son portefeuille de bitcoin et investir en bitcoin. Mais avant tout chose, procédons à quelques petits rappels, pour ceux qui ne connaissent pas encore cette cryptomonnaie.

Le bitcoin c’est quoi?

Le bitcoin est une cryptomonnaie, c’est-à-dire une monnaie virtuelle. Elle n’est donc contrôlée par aucune banque centrale, et elle utilise la technologie de la blockchain pour pouvoir être échangée au quotidien partout dans le monde. La blockchain est en quelque sorte une énorme base de donnée, ultra sécurisée, qui répertorie tous les utilisateurs du bitcoin dans le monde entier, et qui enregistre toutes leurs transactions en bitcoins en temps réel.

Le bitcoin est donc une monnaie qui peut être utilisée pour faire des paiements ou en recevoir, aussi bien sur Internet que dans les magasins réels qui l’acceptent. On peut aussi s’en servir pour s’enrichir ou spéculant.

La spéculation boursière sur le bitcoin a propulsé le cours de celui-ci à des valeurs orbitales (un bitcoin cote environ 10.000 € à l’heure où j’écris ces lignes). Celui-ci a du être fragmenté pour des utilisations quotidiennes plus faciles, comme les paiements sur Internet. On peut donc posséder des centièmes de bitcoin ou des millièmes, jusqu’au Satoshi, qui est la plus petite division du bitcoin (1 satoshi = 0,00000001 bitcoin).

Qui a créé le bitcoin?

Le créateur du bitcoin, est un certain Satoshi Nakamoto, qui est en réalité un pseudonyme. Tout ce que l’on sait de lui, c’est qu’il serait Japonais et qu’il serait né le 5 avril 1975 (affirmation sans doute fausse également).

Satoshi Nakamoto possèderait 1 million de bitcoin, ce qui, au cours actuel, donnerait environ 10 milliards d’euros, le propulsant dans le classement des 100 plus grosses fortunes mondiales.

Les plateformes d’échange de bitcoin

Les plateformes d’échanges qui proposent d’investir en bitcoin ou simplement d’acheter des bitcoins se comptent par centaines. En trouver une sérieuse, qui a pignon sur rue, avec une solide réputation, relève du parcours du combattant. Ces dernières sont en effet toutes assez jeunes, sans réelle visibilité. Sait-on vraiment qui se cache derrière ces plateformes? Sont-elles vraiment à l’abri d’une attaque informatique de type D-Dos?

Justement, par rapport à ces attaques informatiques il est important de savoir que vos bitcoins ne sont pas assurés. Le bitcoin n’étant pas reconnu comme monnaie officielle par la plupart des Etats, aucune loi n’existe sur le sujet.

En clair, cela signifie que si vous êtes piraté, ou que votre intermédiaire en bitcoins ferme ses portes ou fait faillite, vous pourriez perdre définitivement tous vos bitcoins.

Une fois votre compte ouvert sur une de ces plateformes (généralement cela se fait en quelques secondes), vous recevez deux clés (suite de lettres et de chiffres) :

Une clé publique, pour pouvoir recevoir des bitcoins d’un autre utilisateur. Elle pourrait être assimilé à un numéro de compte bancaire ou d’adresse email. On la donne simplement aux gens qui veulent nous payer en bitcoins ou nous donner des bitcoins.

Une clé privée, pour pouvoir transférer des bitcoins à un autre utilisateur. La sécurité de celle-ci est d’une importance primordiale. Si on vous vole votre clé privée, on peut vous voler tous vos bitcoins.

Une fois en possession de ces clés, il est donc facile de recevoir ou d’envoyer des bitcoins ou d’autres crypto monnaies (si la plateforme les accepte).

Et j’ouvre mon portefeuille bitcoin sur quoi?

CoinBase, Blockchain.info ou Bitcoin.com sont réputés être des plateformes d’échange sérieuses, fiables, et sécurisées, bien que différentes dans leur utilisation. Il est à noter que sur CoinBase, votre clé ne vous sera pas donnée ; elle est conservée par la plateforme.

Les deux premières proposent de gérer son portefeuille uniquement sur Internet, alors que Bitcoin.com vous propose d’installer un logiciel directement sur votre ordinateur pour accéder à votre portefeuille. Vous devrez vous y connecter via une longue phrase fournie pendant l’installation du logiciel. Celle-ci fait office de mot de passe. Cette dernière solution est plus sécurisée contre le piratage.

Toutes trois sont de bonnes entrées en matière pour vous créer rapidement un portefeuille de bitcoin et commencer à acheter vos premiers bitcoins. Dans la pratique, ces achats de bitcoins peuvent se faire par différents moyens, tels que :

Les acheter par Visa, Mastercard ou virement (le plus simple)
Les gagner sur les faucets (déconseillé – voir dans la suite de l’article)
Les gagner en vendant des articles sur un site web
Les obtenir via des dons en bitcoin (association caritative par exemple)

Quand vous achetez des bitcoins, les plateformes d’échanges prennent une commission, bien évidemment. Ceux-ci sont variables d’une plateforme à l’autre et sont dégressifs. Par exemple, sur Bitcoin.com, pour un achat de bitcoins pour 500 €, la plateforme prendra 37,5 €, alors qu’elle prendra 11,25 € pour un achat de 50 €.

Ces frais ne seront pas douloureux si le bitcoin monte en flèche après votre achat. Vous ferez même peut-être un joli bénéfice. Mais si le cours du bitcoin stagne ou baisse, ils restent tout de même particulièrement prohibitifs.

Il est à noter que certaines plateforme ne prennent pas de commission quand vous achetez vos bitcoins par virement bancaire. C’est le cas sur CoinBase par exemple.

Astuce : ne placez jamais de grosses sommes dans une unique plateforme d’échange de bitcoins. Comme je le disais plus haut, nous manquons de recul pour évaluer la pérennité de ces plateformes. Commencez plutôt avec de petites sommes destinées à faire de petits paiements sur le web, et si vous voulez placer de plus grosses sommes, diversifiez vos plateformes d’échanges.



Quelle est l’utilité réelle du bitcoin en 2018?

Soyons honnêtes, en dehors du côté “trading” et enrichissement (ou appauvrissement) rapide, le Bitcoin n’a que peu d’intérêt ou d’utilité actuellement dans la vie de tous les jours. Ce que vous pouvez payer en Bitcoins, vous pouvez aussi le payer en euros ou en dollars. L’inverse n’est évidemment pas vrai.

On pourrait toutefois imaginer des utilités futures, par exemple des réductions pour les clients des sites Internet qui paient en bitcoins (ceux-ci étant moins dépendants des cartes Visa ou Mastercard et donc, de leurs commissions sur les transactions).

Certains sites pratiquent d’ores et déjà ce genre de réductions pour les paiements en bitcoins, mais ils sont assez rares.

Comment investir dans le bitcoin

Si vous croyez au succès du bitcoin et des cryptomonnaies, vous pouvez y investir :

Soit via certaines plateformes d’échanges bitcoin qui permettent d’ouvrir un portefeuille, et qui permettent de trader et de spéculer sur le bitcoin. Il est important de vous renseigner sur le site de la plateforme car toutes ne le permettent pas.

Soit via un tracker/ETF bitcoins comme le XBT Bitcoin Tracker One (SE0007126024), de XBT Provider, coté à la bourse de Stockholm. Cette solution est plus sécurisée car vous pouvez investir via votre courtier bourse habituel. Rappelons que l’investissement en bitcoin ne convient pas pour tous les types de profils car il possède une volatilité très élevée (voir l’image ci-dessous).

Bitcoin

Le cours du jour du tracker bitcoin. Des variations comme celles-ci sont habituelles.

Et gagner des bitcoins gratuits sur les Faucets ?

Les faucets constituent un moyen d’obtenir gratuitement des bitcoins gratuits, ou plutôt, des fragments de bitcoins. Ce sont des sites Internet qui vous proposent de réaliser des actions, comme jouer à des minis jeux, répondre à des sondages, visionner des vidéos, et qui, en échange, vous donneront gratuitement des Satoshis (0.00000001 bitcoin, pour rappel). Le business model de ces faucets est bien entendu la publicité, qui inonde ce genre de sites.

Pour obtenir beaucoup de Satoshi, vous devrez passer du temps sur les faucets, énormément de temps. Mon conseil est le suivant : laissez tomber. L’investissement en temps n’en vaut vraiment pas la peine. Vous n’y gagnerez que quelques centimes.

En outre, ces faucets sont bien souvent des pièges pour capturer votre email ou infecter votre ordinateur avec des malwares. Le mieux à faire est de passer votre chemin et d’oublier les faucets.

Si toutefois vous voulez vraiment tester d’obtenir des bitcoins gratuitement, le meilleur faucet (comprendre : “le moins mauvais”) est sans doute FreeBitCoin, qui, contrairement aux autres, n’est pas rempli de publicités intrusives et vous permettra de jouer à une loterie une fois par heure pour gagner des bitcoins/satoshis.

Le paiement en Satoshis est en rapport avec le nombre que vous tirez à cette lotterie (nombres compris de 1 à 10.000). Par exemple, si vous tirez le nombre 10.000, c’est-à-dire le gros lot, vous gagnerez 0.01666667 bitcoin.

Comme nous n’avons pas l’habitude de donner des conseils “bidons” sur TransactionBourse, essayez ce faucet si vous voulez, mais n’espérez pas en tirer un revenu correct. Vous allez plutôt y perdre votre temps.

Conclusion

Le bitcoin est une monnaie intéressante mais reste encore un peu limitée dans ses utilisations au quotidien par rapport à une monnaie classique. Pour le moment, elle n’a que deux intérêts réels : diminuer les frais de certains achats en payant en bitcoin et surtout, spéculer sur le cours du bitcoin.

C’est un investissement à haut risque qui peut aussi bien vous rapporter gros que vous faire perdre votre chemise. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Si vous désirez un avis plus personnel sur le bitcoin, n’hésitez pas à lire aussi l’excellent article de philippe sur le bitcoin.

TransactionBourse offre gratuitement des articles premium. Si vous voulez soutenir ses rédacteurs bénévoles, vous pouvez leur offrir un café via un don Paypal :

Tout savoir sur le Bitcoin en 2018, et comment investir
5 (100%) 1 vote

Ne ratez aucun article !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire.

Merci de votre inscription, consultez vos emails pour confirmer

Oups, quelque chose s'est mal passé

4 Commentaires

  1. Paul 25 janvier 2018
    • Nathanael Dumortier 25 janvier 2018
  2. Noémie 18 avril 2018
  3. JOSY@ 18 avril 2018

Ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.