Faut-Il Contracter Un Crédit Pour Acheter Des Actions Avec Ces Taux Bas ? L’avis De Warren Buffett

Vous vous êtes peut-être déjà demandé s’il était intéressant de contracter un crédit pour acheter des actions. Les taux d’intérêts sont en effet actuellement au ras des pâquerettes… Voyons si souscrire à un prêt pour obtenir un levier et ainsi se projeter temporellement en avant est une stratégie valable ou au contraire vouée à l’échec…

Au 21ème siècle, il est possible de demander un prêt personnel directement en ligne, sans devoir rencontrer un conseiller bancaire, via l’application pour smartphone de sa banque.

En faisant une rapide simulation, on se rend très vite compte qu’il est possible d’obtenir un crédit pour acheter des actions, ou même pour financer “ce qu’on veut” à un taux de 2,99%, voire plus bas dans certains cas. Certains courtiers, comme DEGIRO, proposent même l’ouverture d’une allocation/crédit à 1,25% en deux clics, dont j’explicite le fonctionnement dans cet article.

Un exemple concret

Si j’obtiens un crédit à 2,99% et que j’achète un bon payeur de dividendes, comme un cigarettier par exemple, est-ce que j’encours un risque?

Voici un exemple simple avec British American Tobacco qui paie un dividende de 8,4% brut, soit 5,88% net. On ne retire en effet ici “que” les 30% de taxes belges ou françaises car le siège social est situé au Royaume-Uni, pays qui n’impose pas les dividendes de ses sociétés.

Vous vous dites peut-être : je suis donc gagnant de 2,89% par an sur les dividendes (ou même de 4,63% avec l’allocation DEGIRO à 1,25%), sans compter l’éventuelle appréciation du cours de bourse, ce n’est pas si mal, vu que ce rendement est réalisé avec de l’argent qui ne m’appartient pas.

Lire aussi : Investir Dans La Cigarette Avec 3 Actions Sous-Évaluées? (BAT, MO et PM)

Certes… mais il y a des risques

Votre raisonnement se tient mais… vous oubliez certains paramètres :

  • L’éventuelle baisse du cours de bourse ;
  • L’éventuelle baisse ou suppression du dividende ;
  • Les incertitudes liées à l’action.

Vous pourriez vous dire que le cours de l’action British American Tobacco (BAT) est déjà très bas et qu’il ne chutera pas beaucoup plus. Vous n’en savez rien. Avant la pandémie, beaucoup d’analystes considéraient que certains secteurs, comme le pétrole, étaient très sûrs, mais on a pu constater qu’ils n’étaient pas non plus à l’abri de suppressions de dividendes.

Dans les incertitudes liées à l’action BAT citée en exemple, on pourrait retrouver par exemple des procès en cours contre les cigarettiers, ou le fait que le Royaume-Uni pourrait décider du jour au lendemain de taxer les dividendes de ses sociétés

NEWSLETTER GRATUITE

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter dans votre boîte mail et être notifié des nouveaux articles.

Consultez notre politique de confidentialité

Ne vous engagez pas trop vite dans un crédit pour acheter des actions
Ne vous engagez pas trop vite dans un crédit pour acheter des actions…

Lire aussi : Portefeuille De Rentier : 10 Actions à Haut Dividende

L’autre risque : le Long Squeeze

L’autre gros risque dans le fait de contracter un prêt, que ce soit chez un courtier ou une banque, réside dans le fait que vos actions soient données en garantie pour couvrir cet emprunt (le prêt de titres). Donc, lorsque la valeur de cette garantie baisse lors d’une chute du marché, les emprunteurs font face à ce que l’on appelle des appels de marge, les obligeant à vendre les actions achetées avec l’emprunt, ou d’autres titres.

Ces ventes forcées, à leur tour, font baisser les prix, déclenchant des cycles supplémentaires d’appels de marge suivis d’encore plus de ventes.

Précisons que lors d’un appel de marge, l’investisseur doit renflouer les liquidités de son compte d’une façon ou d’une autre : soit en vendant n’importe quelle action, soit en le réapprovisionnant en liquidités.

Les événements récents des Wallstreetbets ont propulsé l’expression Short Squeeze sur le devant de la scène mais dans ce cas, il s’agit tout simplement de l’inverse : une liquidation forcée des positions longues, ou Long Squeeze.

L’avis de Warren Buffett

Dans une des lettres à ses actionnaires, l’investisseur légendaire Warren Buffett a indiqué qu’il n’aimait pas le fait de contracter un crédit pour acheter des actions.

Warren Buffett
Warren Buffett

Dans celle-ci, l’Oracle d’Omaha explique sa propre expérience avec les actions de Berkshire Hathaway. Lorsque Warren Buffett a repris Berkshire Hathaway en 1964, le titre était évalué à environ 19 dollars. Or, il cote à ce jour 350.567 dollars, ce qui signifie que chaque dollar investi en 1964 vaudrait maintenant 18.450 dollars.

Mais Buffett souligne que c’était loin d’être une hausse sans heurts et que les investisseurs qui ont acheté des actions de sa société en contractant un crédit ont subi des pertes et ont vendu leurs actions depuis bien longtemps.

Lire aussi : Le Meilleur Investissement Pour Un Particulier Est l’Achat Régulier d’Un ETF Selon Warren Buffett

Dans les années qui ont suivi, Warren Buffett a ainsi déclaré que l’action de Berkshire avait subi quatre périodes au cours desquelles elle avait subi de fortes baisses :

  • – 59% en 1973-1975 ;
  • – 37% en 1987 ;
  • – 49% en 1998-2000 ;
  • – 51% en 2008-2009.

On ne sait tout simplement pas jusqu’où les actions peuvent baisser sur une courte période, a-t-il écrit. Les investisseurs qui avaient acheté Berkshire avec un crédit ont dû liquider une grande partie, sinon la totalité de leurs avoirs pour faire face aux appels de marge pendant ces baisses, manquant ainsi de spectaculaires gains futurs.

Lire aussi : Pourquoi Warren Buffett Adore Les Banques, Et Les 8 Groupes Qu’il Préfère

Vous n’avez pas vraiment besoin de levier dans ce monde. Si vous êtes intelligent, vous gagnerez beaucoup d’argent sans emprunter.

Warren Buffett

Au cours des 53 dernières années, la société Berskhire Hathaway a créé de la valeur en réinvestissant ses bénéfices et en laissant les intérêts composés opérer leur magie, a également écrit Warren Buffett.

Toujours réaliste, il a aussi averti que de fortes baisses du cours de son action similaires à celles mentionnées ci-dessus sont probables au cours des prochaines années. La lumière peut à tout moment passer du vert au rouge, sans s’arrêter au jaune, a-t-il ainsi conclu.

On évitera donc, dans la mesure du possible, de contracter un crédit pour acheter des actions et on privilégiera toujours l’investissement sans levier…

Rejoignez notre groupe Facebook sur la bourse & l’investissement 🙂

Faut-Il Contracter Un Crédit Pour Acheter Des Actions Avec Ces Taux Bas ? L'avis De Warren Buffett 1

Avertissement : Les informations contenues dans cette analyse “Faut-Il Contracter Un Crédit Pour Acheter Des Actions Avec Ces Taux Basne sont pas des conseils d’achat. Par conséquent, l’auteur ne pourra être tenu responsable en cas de pertes sur le(s) produit(s) concerné(s). Tout investissement comporte des risques de pertes. Pour plus d’infos, voyez nos mentions légales.

close

NEWSLETTER

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 725 abonnés, recevez notre newsletter.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NE MANQUEZ PLUS RIEN

Comme nos 1 725 abonnés, inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter.

Newsletter garantie sans spams. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’infos.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Bonjour Nathanael,

    Quid d’un ETF REIT qui distribuerait ses dividendes ?

    Le véhicule ETF protègerait du risque de faillite, tandis que le choix des REIT protègerait du risque de coupure du dividende.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Comment trouver le taux de short d'une action?
2 Moyens Pour Trouver Le Taux De Short Sur Une Action (Le Pourcentage De Ventes à Découvert)

Vous voudriez trouver si le taux de short sur votre action favorite est élevé mais ne savez pas comment procéder?...

Fermer